Rétrospective Jean Cocteau au Ciné Lumière de Londres FR
CINÉMA

Rétrospective Jean Cocteau au Ciné Lumière de Londres

Nadège Alezine le 25.09.18

Que ce soient avec des mots, des formes dessinées ou des images animées, Jean Cocteau (1889-1963) était un des derniers poètes de son temps. Né la même année que Chaplin, il disparut d’une crise cardiaque la même année qu’Edith Piaf, laissant derrière lui une œuvre magistrale. 

De son œuvre, il reste aussi sur le celluloïd des images qui ont marqué l’imaginaire de plusieurs générations depuis et sur lesquelles Jean Marais, jouit d’une éternelle jeunesse. Celui que l’on surnommait le « prince frivole » a réalisé des joyaux surréalistes, parmi lesquels Orphée (1950) et Le testament d’Orphée (1960), tous deux montrés au Ciné Lumière, pour cette rétrospective.

À voir également, La Belle et la Bête (1976) qui inspira David Lynch et son univers onirique mais aussi L’aigle à deux têtes (1948), sans oublier l’adaptation d’une de ses pièces de théâtre, Les parents terribles (1948) avec l’inoubliable Jean Marais, son compagnon de toujours. 

Réservations ici. 

 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 23 octobre 2018 au 18 novembre 2018
Lieu
Institut français du Royaume-Uni 17 Queensberry Place, Londres SW7 2DT
Infos
Prix:£11.

à voir également