SpiceUpLondon : hommage d’un fan aux Spice Girls à Londres
EXPOSITION

SpiceUpLondon : hommage d’un fan aux Spice Girls à Londres

Nadège Alezine et Mathilde Riboulleau le 26.07.18

Alan Smith-Allison est probablement le plus grand collectionneur d’objets et costumes des Spice Girls au monde. Cet Écossais d’une trentaine d’années, a grandi dans un petit village d'Écosse et c’est à 15 ans qu’il entre de pleins pieds dans le Spice World.

« Je vivais au fin fond de l’Ecosse et je savais déjà que j’étais différent. Être gay à l’époque n’était pas facile et le message ultra-positif que véhiculaient les Spice Girls m’a aidé à accepter qui je suis. » Explique Alan Smith-Allison, alors qu’il présente au public son exposition hommage au girls band le plus « successful » de l’histoire de la musique.

Alan Smith-Allison pose avec sa collection de costumes des Spice Girls. Crédit photo: Will Ireland.

C’est le 8 juillet 1996 que le single « Wannabe » est sorti dans les bacs. En quelques semaines, ce premier single devient numéro 1 en Angleterre et dans 37 autres pays, donnant naissance au phénomène Spice Girls.

Geri, Mel B, Mel C, Emma et Victoria accèdent alors à la gloire et vendent des disques par wagons entiers. Les Spice Girls deviennent alors une marque qui se décline sur tout et n’importe quoi : des paquets de chips, des canettes de Pepsi, des poupées, des t-shirts, etc..

Ce sont ces souvenirs qu’a glanés pendant des décennies Alan. Dépensant toutes ses économies et entassant toutes ces babioles dans sa maison de Liverpool, au grand dam de sa famille et de son petit ami.

« Lorsque j’ai acheté mon premier lot de costumes de scène de Spice Girls, c’est là que j’ai su que j’allais faire une exposition sur elles. » Avoue, sans rougir, Alan.

Des costumes de scène portés tout au long de la carrière des 5 chanteuses, de leur première tournée mondiale, à leur film, Spice Worlds sorti en 1997, sans oublier leur come-back à la clôture des jeux olympiques de Londres en 2012, mais aussi un tas de merchandising à leur effigie sont au centre de SpiceUp London. 

Un slogan en héritage : Girl Power

Le slogan « Girl Power » paraissait « révolutionnaire » pour beaucoup de fans des Spice Girls de l’époque : la revendication d’une forme de féminisme combattant et un tantinet « punkisant » et il raisonne toujours, aujourd’hui, en pleine période #metoo. C’est en tout cas le message que souhaite aussi faire passer SpiceUp London lors de ce show hommage.

Pourtant ce girls band a été, bel et bien, « fabriqué » de toutes pièces par des producteurs anglais, en pleine boys band mania. Simon Cowell, un des plus célèbres d’entre eux, avoue aujourd’hui encore se mordre les doigts d’avoir refusé de produire le premier single des Spice Girls. Ouch !

Spice Up your world !

Comme un bonheur ne vient jamais seul, tout au long de cette exposition, d’autres événements estampillés Spice Girls vont jalonner cet été londonien. Visiter Londres à bord du Spice Bus avec le Big Bus Company, entonner leurs plus grands tubes déguisés en baby spice, scary spice ou posh spice à la soirée Club de fromage, sans oublier d’aller voir la comédie musicale Wannabe qui raconte l’ascension du groupe à la gloire internationale.

Bref, tout ce qu’il vous faut pour « spicing up your world » cet été, si la nostalgie vous prend ou si vous avez envie de revivre les 90’s…

Réservations ici. 

Il y a-t-il une vie après les Spice Girls?

Emma Bunton aka Baby Spice 

Emma Bunton était la plus jeune du girls Band à l’époque. Après la rupture du groupe en 2001, elle se lance dans une carrière solo et sort trois albums : "A girl Like me", "Free me", et "Life in Mono". Elle participe à la tournée de Reformation du groupe, en 2007, et c’est en 2008,  qu’elle participe à la version britannique de « Danse avec les stars ». Aujourd’hui, à maintenant 42 ans, elle est animatrice radio et télé pour la BBC. 

Geri Halliwell aka Ginger Space 

Geri Halliwell est la première des Spice Girls a avoir annoncé en 1998 qu’elle quittait le groupe. Après l’éclatement du girls band, elle sort son album "Schizophonic", en 1991, puis "Scream if you Wanna Go Faster" en 2001, avec le titre mémorable  "It’s Raining Men" qui se vend à plus de deux millions d’exemplaires. Aujourd’hui, elle participe principalement à des télécrochets musicaux. Elle est aussi très impliquée dans des associations, et lutte notamment contre le cancer du sein. 

Melanie Brown aka Scary Spice 

Connue sous le pseudo de Mel B, après la rupture du groupe, elle sort son premier single "I Want You Back", produit et écrit Missy Elliot. Elle sort deux albums solo "Hot", et "L.A State of mind". Aujourd’hui, Mel B s’est reconvertie en juge dans plusieurs émissions comme "The Voice Kids", "Britain’s Next Top Model", "The X Factor" et bien d’autres. Elle joue également dans sa propre Télé Réalité « Le monde de Mel B ». Elle est notamment en couple avec Eddie Murphy pendant un moment, avant de rencontrer Stephen Belafonte, un producteur de cinéma avec qui elle se sépare par la suite. 

Melanie Jayne Chisholm aka Sporty Spice 

Comme ses copines, la spice girl démarre une carrière solo. Mel C fait un carton avec le titre "When You’re Gone", en duo avec Bryan Adams. En 2004, elle sort l’album "Beautiful Intentions", mais le succès, n’est pas au rendez-vous. Elle se lance donc sur les planches de la comédie musicale « Blood Brothers ».

Victoria Beckham aka Posh Spice 

Alors que le groupe est au sommet, elle rencontre David Beckham et la magie opère. Connue pour son couple, on en oublierait presque qu’elle a été chanteuse. Victoria entame une carrière solo et enregistre trois albums, et quatre singles qui entreront tous dans le Top 10 des charts britanniques. En 2004, elle abandonne sa carrière de chanteuse pour se consacrer à la mode. Elle lance ses lignes de vêtements Victoria Beckham et dVb. En 2007, elle est la 52e femme la plus riche du Royaume-Uni

 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 28 juillet 2018 au 20 août 2018
Lieu
Business Design Centre, Angel Islington, Londres
Infos
Prix : £10 pour l’expo et £25 pour le Spice Bus Tour. Métro: Angel.

à voir également