Steve Mc Queen au centre d’une exposition homonyme à Tate Modern
EXPOSITION

Steve Mc Queen au centre d’une exposition homonyme à Tate Modern

Nadège Alezine le 11.02.20

Cinéaste oscarisé pour 12 years as a slave et artiste prolifique, le travail de Steve McQueen est au centre d’une exposition à la Tate Modern.

Depuis 25 ans, ce Londonien redéfinit l’image, sa texture mais aussi la représentation et l’identité à travers ses films, vidéos, sculptures et photographies. Artiste protéiforme, il a reçu le Turner Prize en 1999, et ce sont 14 de ses œuvres majeures que Tate Modern a choisi de montrer lors de ce show simplement intitulé : Steve Mc Queen.

C’est avec Static (2009) que l’exposition commence : sur un écran géant la statue de la liberté est survolée de près par un hélicoptère et la caméra la filme de très près, comme pour scruter son âme.

L’identité et les questions qu’elle pose sont au centre du travail de McQueen, avec Ashes (2002-15) il filme en super 8 un pêcheur des îles grenadines, dont l’artiste est originaire. Le pêcheur se fera assassiner par des dealers de drogue une année après le tournage.

Avec End Credits (2012) Il rend hommage aussi à Paul Roberson, un artiste noir américain et activiste des Civil Rights qui fut blacklisté dans les années 50 et placé sous surveillance par le FBI. Une voix off lit les rapports de surveillance, les uns à la suite des autres, d’une voix blanche et laconique.

Artiste engagé, le travail de Steve McQueen ne laisse jamais indifférent. Sa vision forte, affirmée et sans compromis fait de lui une des voix les plus puissantes du monde des arts actuels.

Covid 19 : Suite à l’épidémie de Covid 19 qui sévit actuellement dans le monde et au Royaume-Uni, cet événement est annulé ou reporté. Contactez la billetterie pour tous remboursements. Merci. 

Réservations ici.

 

 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 13 février 2020 au 11 mai 2020
Lieu
Tate Modern, bankside, Londres
Infos
Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Prix:£13.

à voir également