Moving to Mars : l'exposition qui dépasse les frontières de la science au Design Museum de Londres
EXPOSITION

Moving to Mars : l'exposition qui dépasse les frontières de la science au Design Museum de Londres

Clara Bodnar le 18.10.19

Serons-nous la première espèce à contourner sa propre extinction ? C'est la question que l'on se pose à la sortie de l'exposition Moving To Mars du Design Museum de Londres. Cet exploit risquerait bien d'être rendu possible si nous parvenions un jour à déménager sur la planète Mars.

 

Si, pour l'heure, ce projet n'est encore qu'au stade d'utopie (ou dystopie ?) de par les contraintes dues au manque d'oxygène, à l'absence d'eau et à la présence de radiations et de particules dangereuses pour l'homme sur la planète rouge, vous seriez surpris de découvrir la quantité de paramètres auxquels des scientifiques ont déjà pensé en prévision de ce voyage sans retour.

 

 

Des prototypes d'habitations à la culture de plantes, en passant par des solariums qui reproduisent l'atmosphère terrestre, nombreux sont les éléments de l'exposition qui rendent presque envisageable notre survie martienne.

 

Moving to Mars présente l'envoi d'humains sur Mars non seulement comme une nouvelle frontière pour la science, mais aussi pour le design. Plus de 200 pièces de matériel et objets originaux d’organismes dont la NASA, l'Agence spatiale européenne (ESA) et SpaceX, ainsi que des installations immersives et multisensorielles permettent aux visiteurs de se rapprocher de la vie sur Mars.

 

 

L'exposition explore également la question éthique de savoir s'il est juste de concevoir pour Mars. Avons-nous le droit de coloniser une planète sur laquelle notre vie est actuellement impossible ? N'existerait-il pas d'autres alternatives pour habiter l'espace, telles que la construction de plateformes habitables ? Ou plutôt, ne devrions-nous pas, avant toute chose, nous atteler à préserver la Terre tant que c'est encore possible ?

Dans une installation modélisant un scénario alternatif sur un million d'années, Alexandra Daisy Ginsberg utilise un moteur de jeu pour simuler Mars colonisé uniquement par des plantes et non par des humains.

 

Moving to Mars invite les visiteurs à se questionner sur notre condition et nos limites en tant qu'humains, tout en s'aventurant jusqu’aux frontières actuelles de la science.

 

Réservations ici.

 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 18 octobre 2019 au 23 février 2020
Lieu
the Design Museum, 224-238 Kensington High Street, London, W8 6AG
Infos
Adultes : £16-£18 / Étudiants : £12-£13.50 / Enfants : £8-£9

à voir également