Antony Gormley expose à la Royal Academy of Arts en 2019
EXPOSITION

Antony Gormley expose à la Royal Academy of Arts en 2019

Nadège Alezine le 17.09.19

Connu pour ses deux monumentales sculptures, The Angel of the North, Field for the British Isles (Turner Prize 1994) et Quantum Cloud, Antony Gormley est ce qui se fait de mieux en matière de sculpteur britannique. Membre de la Royal Academy of Arts depuis 2003, cet artiste né à Londres en 1950 est une figure emblématique de l’art contemporain international.

De ses attaches à son île d’origine, il crée des figures dans l’espace, lâchées en pleine nature comme sur la plage de Margate ou sur les collines du nord de l’Angleterre aussi bien que sur un ponton perdu à Greenwich. Ses silhouettes habitent l’espace telles des corps vides ; c’est cette passion du vide de l’espace et de son rapport au corps qu’Antony Gormley explore depuis près de 40 ans.

Sculpter le vide

C’est bien tout naturel que la Royal Academy rende hommage à un des siens avec cette exubérante exposition pour laquelle Gormley a imaginé spécialement quelques pièces. Matrix III (2019) tel un nuage de fer fait de mèche de métal est suspendu dans une des plus vastes salles du musée, questionnant l’habitation de l’espace choisie par tout à chacun. Cave (2019) est aussi une nouveauté, cette œuvre est faite de cellules d’acier dans lesquelles on peut pénétrer et tâtonner entre obscurité et lumière.

 

Host (2019) est quant à elle présentée pour la première fois en GB depuis sa création originale en 1997. Faite d’eau de mer sur un sol d’argile, c’est la création que l’artiste interroge, un mélange d’eau et de terre et c’est spectaculaire.

Vintage Gormley

Dans les treize salles d’exposition que la Royal Academy consacre à Antony Gormley, on trouve ses croquis et dessins mais aussi des pièces plus anciennes comme  Horizon (2008) qui entrepose 24 corps de fer sur les murs, plafonds et sols de l’espace mais aussi The Iron Baby (1999) sculpture d’un corps de nourrisson grandeur nature posé dans l’immensité de la cour Annenberg, à l’entrée de la Royal Academy.

Sculpteur de la démesure et du vide, Antony Gormley interroge toujours le spectateur de ses œuvres sur sa propre place dans l’espace, le temps et l’univers. Un dialogue qu’il entretient et engage depuis près de quatre décennies.

Réservations ici.

 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 21 septembre 2019 au 03 décembre 2019
Lieu
Royal Academy of Arts, Piccadilly, Londres
Infos
Prix : £18 à £22, gratuit pour les moins de 16 ans. Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Late jusqu’à 22h les vendredi et samedi.

à voir également