Une rétrospective sur Faith Ringgold à la Serpentine gallery
EXPOSITION

Une rétrospective sur Faith Ringgold à la Serpentine gallery

Nadège Alezine le 22.08.19

Née en 1930 à Harlem, en pleine Grande dépression, Faith Ringgold est une artiste afro-américaine pour qui le geste artistique s’accompagne souvent d’un geste politique. Professeur dans des écoles de sa ville natale de New York où elle a aussi étudié, Faith Ringgold s’est vite retrouvée à militer pour les droits civiques en faveur des noirs américains et de femmes pendant les années 60.

 

« C’était les années 1960 et je ne pouvais pas agir comme si tout allait bien. Je ne pouvais pas peindre de paysages pendant les sixties: il se passait beaucoup trop de choses. C’est ce qui a inspiré ma série intitulée American People. » explique l’artiste dont les tapisseries dépictants Martin Luther King ou encore Harriet Tubman, une ancienne esclave devenue activiste pour les droits des Afro-Américains, sont ses œuvres les plus reconnaissables.

Des murs du Whitney Museum, du Moma ou de la Tate Modern où elle a participé en 2017 à l’exposition Soul of a Nation, l’œuvre de Faith Ringgold résonne toujours aujourd’hui comme au temps des sixties, comme le miroir d’une société souvent inégalitaire et cloisonnée.

Partager
Infos Pratiques
Date : du 22 août 2019 au 08 septembre 2019
Lieu
Serpentine gallery, Hyde park, Londres
Infos
Gratuit.

à voir également