Olafur Eliasson In Real life à la Tate Modern
EXPOSITION

Olafur Eliasson In Real life à la Tate Modern

Nadège Alezine le 16.07.19

Un artiste engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique, Olafur Eliasson retourne à la Tate Modern avec une rétrospective qui revient sur trois décennies d’exploration des éléments et forces de la nature.

En 2003, The Weather Project avait fait grand bruit et a mis l’artiste danois sur devant de la scène. Il avait en effet disposé des cubes de glaces monumentaux sur le parvis de la Tate Modern, afin d’attirer l’attention du public sur la fonte des glaces.

Rétrospective sur 30 ans

Au programme, 40 œuvres de d’Olafur Eliasson où l’on découvre un goût pour les sciences et l’influence indéniable de terres islandaises de son enfance.

Avec Moss wall (1994) l’artiste expose un mur fait de 20 mètres lichen scandinave, créant ainsi une œuvre aux confluents de la texture et de la nature. A voir également, Beauty (2003) qui crée un arc-en-ciel en plein musée et Din Blinde passager, un couloir de 39 mètres où l’on déambule en plein brouillard.

Nourriture terrestre

Pendant toute la durée de l’exposition, la cuisine du Studio Olafur Eliasson, SOE Kitchen, propose aux visiteurs de goûter à leurs spécialités végétariennes et bios élaborées dans leur studio berlinois au sein du restaurant du musée. Une autre façon de faire durer le plaisir d’une exposition qui fera date.

Réservations ici.

 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 11 juillet 2019 au 05 janvier 2020
Lieu
Tate Modern, bankside, Londres
Infos
Prix:£18. Gratuit pour les membres.

à voir également