Christian Dior : Rêves de couture à Londres Coup de coeur
EXPOSITION

Christian Dior : Rêves de couture à Londres

Nadège Alezine le 31.01.19

La haute couture est une spécificité française et la maison Dior un de ses fleurons depuis 1947, date à laquelle Christian Dior a créé sa marque. Il n’aura eu que 10 ans pour exprimer tout son génie à travers des collections de haute couture qui ont marqué toute une génération de femmes. Au sortir de la seconde guerre mondiale, le couturier libère le corps des femmes, habituées à présent à travailler, et c’est avec le New-Look que les riches américaines et les ladys britanniques apprennent à connaître ce gentleman français.

London adores Dior

L’exposition du V&A, Christian Dior : Designer of dreams explore la relation de Christian Dior avec le Royaume Uni et exprime sa fascination autant pour ses jardins anglais que pour ses princesses royales. Le couturier avait dessiné la robe de bal de la princesse Margaret pour ses 21 printemps et affectionnait particulièrement les costumes taillés sur Saville Row, et même la cuisine anglaise !

 

Composée de onze tableaux, l’exposition fait voyager dans l’histoire de la maison de couture : des effets personnels du couturier, à ses créations New-Look, en passant par son amour de l’histoire et de l’Angleterre, des voyages, des jardins, son atelier, pour un grand final sur les plus belles robes de bal de la maison de couture, souvent portée par des stars, comme Nicole Kidman, Jennifer Lawrence and co.

Une femme à la tête de Dior

La maison Dior a vu passé de grands noms de la mode à la tête de la création artistique depuis le décès du maître en 1957, et c’est Maria Grazia Chiuri qui a repris son dé à coudre depuis 2016. Cette nomination avait fait grand bruit car ce transfuge de la maison Valentino n’a pas hésité à faire porter des t-shirts « we should all be feminist » à ses mannequins lors d’un défilé. Les t-shirts ont été rapidement sold-out et depuis, Maria Grazia Chiuri s’amuse avec les codes de la maison Dior à chaque nouvelle collection.

Mais l’histoire de la maison Dior a toujours été une histoire d’hommes : à 21 ans, Yves St Laurent y avait fait ses premières griffes, puis c’est Marc Bohan qui avait pris la suite, continuant sur la veine moderniste de son aîné.

 

Dans les années 80, l’italien Gianfranco Ferré y a apporté toute sa flamboyance et dans les années 2000, l’enfant terrible de la mode, John Galliano a revisité les classiques du maître avec un certain grain de folie.

Le belge Raf Simons, qui a précédé Maria Grazia Chiuri, a lui aussi fait partie de la liste de couturiers à faire l’histoire de la maison de couture, de 2012 à 2015, mais il finit par démissionner : son goût pour le minimalisme n’étant pas assez vendeur.

 

De 1947, date de la création de la maison Dior aux créations d’Yves st Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et Maria Grazia Chiuri, c’est toute l’histoire de la maison de couture qui est passée en revue.

Réservations ici.

 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 02 février 2019 au 01 septembre 2019
Lieu
The Victoria and Albert Museum, Cromwell road, Londres
Infos
Prix: £20. Métro: South Kensington

à voir également