Le Bar Tabac de Kentish Town
BAR / RESTAURANT

Le Bar Tabac de Kentish Town

Estelle Nilsson-Julien le 07.01.19

C’est il y a seulement quelques mois que Tanzi et Jean-François décident de lancer Tabac, un bar-tabac situé à Kentish Town. C’est un univers familier pour le duo : ils sont à seulement quelques portes de Patron, leur bistro français à succès, inauguré en 2015 par ce même couple franco-britannique. Il y a 14 ans, Tanzi, une Londonienne et Jean-François, un Breton se sont rencontrés dans une école de chefs à Londres. Jean-François venait de débarquer au Royaume-Uni et ne parlait pas un seul mot d’anglais. Aujourd’hui, ils forment une belle famille bilingue, avec leurs deux enfants et leur chien Pippin. 

Un bar de proximité

On voulait créer un QG pour les habitants du coin avec une ambiance tabac typiquement française”, nous explique Jean-François, “on adore tout ce que représentent les tabacs, ce sont des lieux accueillants où l’on peut se poser pour prendre un café, boire un verre et lire le journal”. Leur concept du tabac s’inspire aussi bien des tabacs de villages provinciaux que des tabacs parisiens : “en France aller au bistro, au restaurant ou au tabac est une réelle “expérience” complète où l’on profite d’un service classique et de qualité”.

Tanzi ajoute : “le rêve serait d’avoir une terrasse ouverte toute l’année pleine de soleil ! (rires)”. Leurs séjours en France les ont inspirés lors de la conception d’un décor authentique, rustique, et chaleureux : “tout a commencé quand Tanzi a récupéré le fameux panneau “Tabac” dans une brocante, il y a plusieurs années”. Jean-François s’est chargé des travaux avec un ami, apportant des touches rétro, dont un bar en cuivre et des éléments en rotin.

On trouve quoi sur le zinc ?

Au menu, on retrouve une sélection de cocktails, de spiritueux et de vins. Grâce au distributeur à vins enomatic, les clients peuvent goûter de bons vins, sans avoir à acheter une bouteille entière. En accompagnement, des planches de fromage et charcuterie, généreusement garnies de produits procurés auprès de fournisseurs français. Pour les fumeurs, des cigarettes françaises sont en vente, et pour les lecteurs, des journaux (bientôt des journaux français).

Patron devient le nouveau Tabac

Tabac remplace Patron Cave à Manger, un delicatessen (qui vendait vin et fromage) où l’on pouvait aussi boire un verre, avant ou après un repas chez Patron. “Le problème était que Patron Cave à Manger ne se différenciait pas assez de Patron. Le fait que les deux concepts aient le même nom prêtait à confusion”, nous explique Tanzi. Elle enchaîne avec enthousiasme : “on a donc décidé de fermer Patron Cave à Manger, de recommencer en changeant et redécorant l’espace avant d’ouvrir Tabac !”.

Et Tanzi a-t-elle apporté des touches anglaises à Tabac : “De la lager ? (rires) Non, pas vraiment, c’est vraiment la France qui nous passionne”. Amoureux de la France mais aussi des Londoniens dans l’âme, “ce sont l’énergie et la dynamique londoniennes qui nous ont permis de nous imaginer jeunes entrepreneurs, et de commencer notre aventure avec Patron en 2015”. En plus, à Londres il y a un super réseau de restaurateurs français : “il y a un esprit de communauté entre les entrepreneurs français installés ici, il y a peu de compétition, et surtout de la bienveillance”.

Plus d'informations ici.

Partager
Infos Pratiques
Date : le 07 janvier 2019
Lieu
Tabac Bar, 16 Fortess Rd, NW5 2EU

à voir également