Modern Couples : la créativité, l'art et le couple Coup de coeur
EXPOSITION

Modern Couples : la créativité, l'art et le couple

Sidonie GAUCHER le 31.10.18

Modern Couples présente un autre regard sur le Modernisme dans l’art, à travers le prisme de l’artiste "en couple", et à la manière dont cette relation a affecté le travail de l’un et/ou l’autre. Une manière élastique de comprendre comment les plus grands artistes du XXème sièle se sont sentis inspirés, dans leur couple, grandis, embrassés, ou, au contraire, inconfortablement brimés.

On croise des intoxiqués l’un à l’autre, comme Camille Claudel et Auguste Rodin.

Elle écrit, à celui dont elle fut l’élève, la muse et l’amante, une lettre toute Jolie dans laquelle elle lui demande de lui acheter un maillot de bain. Et tout tient dans un Post-Scriptum, qui semble si inoffensif : "surtout, ne me trompez plus".

On croise des improbables, comme María Martin et Marcel Duchamp, consumés par une romance brève mais intense. Elle, sculptrice et femme de l’Ambassadeur du Brésil à New-York, et lui, ermite artistique total foutraque. Leurs sculptures restent, comme des amulettes d'une relation vite consummée. 

On croise des engagés, comme Nancy Cunard, figure féministe du Paris du début du XXe siècle, dont la relation avec le Jazzman noir Henri Crowder était taxée de transgressive. Elle passa le reste de sa vie à combattre le racisme, avant de mourir à Londres, presque inconnue, laissant sa contribution au modernisme et à la cause politique largement oubliée.

 

On croise des homosexuell.e.s, Virginia Woolf et Vita Sackville-West, Federico García Lorca et Salvador Dali ; des triouples, comme PaJaMa formé de Paul Cadmus, Jared et Margaret French. On croise des désirants, des aimants, des révolutionnaires, des croyants. Des soumis, non à l’autre, mais à une cause plus grande, au désir tout puissant, à une forme d’Amour sans doutes.

On croise des couples qui se voient comme deux parts égales, Frida et Diego (pourtant décrits comme l’association d’un éléphant et d’une colombe), ou Dora Maar et Picasso, avec qui il  a découvert le potentiel alchimique de la photographie, qu’elle maîtrisait déjà au sein des surréalistes.

On croise des couples qui respirent le désir, des couples qui inspirent, s'inspirent, se tiennent, se déchaînent. Et l'amour, dans tout ça ? Ce que dit Breton, "seul l'amour dépasse ce que l'imagination peut atteindre."

Réservations ici. 

Partager
Infos Pratiques
Date : du 10 octobre 2018 au 27 janvier 2019
Lieu
Barbican Art Gallery, Barbican Centre, Silk St, EC2Y 8DS
Infos
Modern Couples. Du 10/10 au 27/01/2019 à la Barbican Art Gallery. Métro : Barbican. Prix : à partir de £16.

à voir également