Dermatologue, dans quel cas consulter ?
SANTÉ Sponsorisé

Dermatologue, dans quel cas consulter ?

La rédaction le 30.09.19

Le Dr Emma Gardette, dermatologue française a été formée et diplômée à Paris. Elle exerce à Londres depuis 2 ans, partagée entre son activité de consultant à la NHS et en privé à The Medical Chambers Kensington (La Clinique Française). Elle est spécialisée dans la dermatologie médicale et traite toutes les pathologies inflammatoires telles que l’eczéma, le psoriasis ou l’acné et assure le dépistage et le suivi des cancers de la peau.

Quand et à quelle fréquence est-il nécessaire de consulter un dermatologue ?

On peut consulter pour n’importe quelle affection de la peau mais pas seulement. Le dermatologue traite aussi les problèmes de cheveux, ongles et muqueuses (bouche et organes génitaux).

La fréquence du suivi dépend de chaque patient et de son diagnostic, mais pour une visite de routine et la surveillance des grains de beauté, on recommande en général une visite tous les ans ou 18 mois.

Y a-t-il des symptômes qui doivent alerter un patient pour venir consulter rapidement ?

Il faut savoir reconnaître les signes de mélanome et consulter rapidement en cas de grain de beauté irrégulier par la forme ou la couleur, qui change ou grossit. On peut retenir facilement la méthode ABCDE : Asymétrie, Bords irréguliers, Couleur non homogène, Diamètre > 6 mm, Évolution. La règle du “vilain petit canard” est aussi très utile : un grain de beauté ne ressemblant pas aux autres doit alerter.

Toutes les couleurs de peau doivent-elles être suivies de la même façon ?

Non bien sûr. Les peaux foncées sont moins à risque de cancer de la peau et ne nécessitent pas forcément de suivi régulier. Pour les peaux blanches, on recommande en général une visite annuelle mais parfois, le suivi doit être plus rapproché notamment pour les peaux très claires ou avec plus de 50 grains de beauté, ou en cas d’antécédent personnel ou familial de cancer de la peau.

En cas de problème génital, faut-il aller voir un dermatologue ou un gynécologue (ou un Sexual Health Doctor pour les hommes) ?

Le dermatologue ne traite pas les mêmes problèmes que le gynécologue ou l’urologue, qui eux explorent le système génital et urinaire interne. Pour toute éruption, irritation, démangeaison ou lésion de la vulve, du pénis, du scrotum ou de la zone périanale, il vaut mieux consulter un dermatologue. En France, le dermatologue a aussi la casquette de vénérologue, spécialiste des maladies sexuellement transmissibles, qui est une spécialité à part en Angleterre (Sexual Health Doctor).

 

La clinique française

10 Knaresborough Place

Kensington London SW5 0TG

Tel : 020 7244 4200

admin@lacliniquefrancaise.com

www.lacliniquefrancaise.com

Réserver votre rendez-vous en ligne :

Lundi-jeudi 8h - 20h

Vendredi 8h - 19h

Samedi 9h - 6h

 Le SEUL établissement français agréé par les assurances de Santé britanniques BUPA AXA-PPP CIGNA WPA Allianz Vitality Aviva ainsi que par les assurances françaises.

 

Partager

à voir également