Comment faire voyager son animal de compagnie au Royaume-Uni ?
PRATIQUE

Comment faire voyager son animal de compagnie au Royaume-Uni ?

Clara Bodnar le 03.09.19

Vous souhaitez déménager ou vous installer temporairement au Royaume-Uni et il vous est inconcevable de laisser votre toutou ? Ici Londres vous a concocté un petit guide pratique des choses à prévoir lorsque l'on souahite faire venir son animal de compagnie au Royaume-Uni. 

La préparation du voyage en plusieurs étapes

Voyager avec son animal nécessite une période de préparation et plusieurs rendez-vous en amont avec le vétérinaire pour s'assurer de son état de santé.

Cette préparation peut se décliner en quatre étapes :

- La première visite pour discuter du projet : pays de destination, check up vétérinaire, calendrier.

- Une seconde visite pour les vaccins (si besoin), ainsi que pour gérer la partie administrative

- Une troisième visite pour le rappel des vaccins qui nécessitent souvent 2 injections et un traitement au vermifuge.

- La dernière visite afin d'établir un certificat de bonne santé (généralement entre 72h et 24h avant le départ)

Les modalités depuis les pays membres de l'Union Européenne

Pour les chats, les chiens et les furets :

Pour pouvoir emmener votre animal avec vous au Royaume-Uni, quelques précautions sont à prendre.

Tout d'abord, sachez que le pays craignant particulièrement l'apparition de la rage, c'est l'un des plus vigilants en ce qui concerne l'entrée d'animaux sur son territoire. Ainsi, une période de 6 mois de quarantaines est appliquée pour pratiquement tous les mammifères entrant dans le pays. Néanmoins, le Pet Travel Scheme vous permet d'éviter cela à votre animal grâce à l'obtention d'un passeport. Ce document fourni la preuve que l'animal est vacciné contre la rage et identifié grâce à une puce électronique et il est possible de le faire faire exclusivement par un vétérinaire. 

Une fois le passeport obtenu, assurez-vous que votre animal remplisse conditions suivantes.

- Etre âgé de plus de 15 semaines

- Avoir une vaccination antirabique à jour

- Pour les chiens uniquement : Avoir été vermifugé contre le ténia minimum 24h et maximum 120h avant l’arrivée au Royaume Uni.

Attention les chiens de race Pitbull, Tosa, Dogue Argentin ou Fila Brasileiro sont interdits sur le territoire britannique.

Il n'existe pas de restrictions pour introduire les lapins, les oiseaux, les rongeurs, les poissons, les invertébrés, les amphibiens ou les reptiles au Royaume-Uni depuis un pays membre de l'UE, bien qu'une license puisse être requise pour la détention de certains animaux. 

Quel moyen de transport choisir ?

En ce qui concerne le moyen de transport pour vous rendre en Angleterre, différentes possibilités s'offrent à vous.

Avant toute chose, sachez que seuls les chiens guide ou d'assistance sont admis à bord de l'Eurostar. Le train est donc une solution à rayer d'office.

Les options sont les suivantes :

-Eurotunnel le Shuttle :

Si vous décidez de partir en voiture, vous pouvez emprunter l'Eurotunnel au cours du quel votre animal restera à vos côtés dans le véhicule. Il s'agit d'une solution pratique et l'une des moins stressantes pour l'animal, mais des frais seront ajoutés.

-Le ferry :

Lorsque vous empruntez le ferry, l'animal reste généralement dans le véhicule mais il existe des espaces spéciaux dédiés aux chiens. La réglementation varie en fonction des compagnies maritimes et il est préférable de se renseigner auprès directement auprès de celles-ci pour être au fait des conditions appliquées avant la traversée. Là aussi, des frais sont appliqués, sauf pour les chiens guides et d'assistance.

-L'avion :

En général, si votre animal pèse plus de 5kg, il devra voyager en soute. Si certaines compagnies acceptent les petits animaux en cabine, d'autres, notamment des compagnies low cost, ne les acceptent qu'en soute. Chaque compagnie aérienne dispose de sa propre réglementation en ce qui concerne les animaux. Il est donc nécessaire de se renseigner au préalable auprès de la compagnie avec laquelle vous souhaitez voyager.

L'expérience du voyage en soute pouvant se révéler traumatisante pour l'animal, il est important de prendre des précautions afin d'optimiser son confort lors du trajet. Veillez ainsi à éviter au maximum les escales, et assurez-vous que la cage soit homologuée et assez grande pour permettre à l'animal de se retourner et de se tenir debout.

Pour ce qui est des oiseaux il est recommandé de s'adresser directement à la compagnie aérienne. Les petits rongeurs ne sont quant à eux généralement pas admis à bord des avions.

Quel que soit le moyen d'acheminement choisi, gardez en tête que, tout comme les humains, les animaux peuvent avoir le mal des transports. Afin de lui garantir un voyage le moins désagréable possible, prévoyez avec votre vétérinaire des médicaments qui pourront le soulager en cas de coup de mou pendant le trajet et ne donnez rien à manger à votre animal deux heures avant le voyage.

En route ! 

Partager

à voir également