Comment se faire rembourser ses soins médicaux par la sécu quand on est expatrié à Londres ?
SANTÉ

Comment se faire rembourser ses soins médicaux par la sécu quand on est expatrié à Londres ?

la rédaction le 16.08.18

Au même titre que l'ensemble des États de l'Union européenne, de l'Espace économique européen et la Suisse, le Royaume-Uni bénéficie actuellement de la coordination de son système de sécurité sociale avec celui des autres États membres. 

Vous pouvez donc consulter en France et vous faire rembourser même si vous vivez au Royaume-Uni. 

Obtenir la carte européenne d’assurance maladie 

Afin de couvrir vos soins de santé obtenus en France, il vous faut faire une demande de carte européenne d’assurance maladie. Avec cette carte, gratuite, vous allez pouvoir vous faire rembourser vos soins médicaux prodigués en France, même si vous vivez dans un autre pays européen, comme la Grande Bretagne.

Cette carte vous garantira un accès aux prestataires de soins établis en France, sans démarche préalable auprès de l'organisme français localement compétent. Les prestations seront servies dans les mêmes conditions que celles prévues pour les assurés du régime français.

Comment ça marche ?

Une fois votre carte en poche, si vous êtes de passage en France et que vous vous faites soigner, vous pourrez vous faire rembourser. Il suffit de fournir à la caisse d’allocation maladie du lieu où vous avez été soignés : une ordonnance et feuille de soins et une photocopie de la carte européenne d’assurance maladie, sans oublier un relevé d’identité bancaire, pour recevoir votre remboursement.

Les prestations en nature couvrent les frais médicaux, les frais pharmaceutiques, les frais de soins et prothèses dentaires, les frais d'hospitalisation, les frais d'analyses et d'examens de laboratoire, ou les frais de transport.

Le remboursement

La feuille de soins datée, signée, accompagnée de la prescription et d'une copie de la carte européenne d'assurance maladie ou du certificat provisoire de remplacement, devra être remise à la CPAM (ou la CGSS dans les DOM) du lieu où vous avez reçu vos soins. Vous devrez préciser votre adresse permanente ainsi que vos références bancaires (nom de la banque, adresse, code SWIFT, n° de compte avec code IBAN ou BIC).

Le Brexit…

Au 29 mars 2019, la situation risque de changer car le Royaume-Uni quitte définitivement l’Union européenne. Actuellement toujours en cours de négociations, le Brexit pourrait marquer la fin de ce genre de coopération entre les États membres de l’UE et le Royaume-Uni. C’est une question qui reste en suspens, à ce jour. 

En savoir plus. 

 

Partager

à voir également