Flowing, des podcasts de sophrologie par trois Françaises installées à Londres
EXPAT LIFE

Flowing, des podcasts de sophrologie par trois Françaises installées à Londres

Clémentine Vachez le 02.07.20

L’histoire de Flowing commence par la rencontre de trois Françaises installées à Londres, Florence Pasteur, Julie Calderon et Pauline Mahu qui décident de se lancer dans l’aventure du podcast et partir à la découverte de la sophrologie. Depuis le 5 mai, Florence, Julie et Pauline mettent en place deux fois par mois, des podcasts en ligne sur des plateformes audios. Rencontre avec Florence Pasteur, une des trois Françaises qui a décidé de se lancer dans cette aventure.

La sophrologue Florence Pasteur, une des créatrices de Flowing

Rendre la sophrologie simple pour toucher tout le monde 

Flowing vient du mot « flow », un état de motivation, une façon d’être. Flowing est née d’une rencontre atypique. Florence raconte : « Je connaissais Julie et Pauline. Quand j’en entendais parler une, j’avais l’impression d’entendre parler l’autre. Il fallait qu’elles se rencontrent. Chose qu’elles devaient faire avant le confinement. Elles ne se sont donc jamais rencontrées physiquement. Mais finalement, c’est ça la beauté de ce projet, on a chacune notre place dans le podcast sans que deux personnes ne se soient rencontrées, c’est assez dingue en fait. » La répartition des rôles s’est faite en fonction des compétences de chacune : Florence, sophrologue ostéopathe et acupuncteur, Julie, dans le journalisme et Pauline dans le domaine du marketing. 

Toutes très fières de ce projet, l’idée du podcast c’est vraiment de se faire du bien. Julie et Pauline ont commencé en décembre à évoquer l’envie de faire un podcast. À la base plus centrées sur l’ostéopathie, elles se sont adaptées à la situation avec l’arrivée du confinement en utilisant la sophrologie pour gérer la pandémie. Les podcasts sous forme d’épisodes on a été pas mal inspiré de leur quotidien. Toutes les trois mamans actives, elles se sont demandé ce qu’elles pouvaient améliorer dans leur vie de tous les jours et ce qu’elles pouvaient revisiter sous un autre angle. 

À travers ces podcasts, elles abordent des thématiques liées au quotidien, tout en démystifiant la sophrologie avec des mots simples pour en faire connaître les bénéfices. Et à la fin de chaque épisode, une séance de sophrologie d’une dizaine de minutes est offerte par Florence aux auditeurs. Ces petites séances pourront être réécoutées à l’infini.

« Flowing c’est une table à 4 : nous trois et l’auditeur » 

Avec ce déconfinement progressif de Londres, la manière de faire des podcasts risque d’évoluer pour Flowing. Florence raconte qu’il est prévu de faire d’autres sujets, comme des portraits croisés avec les expériences de patients. Même si toutes trois se sont habituées au fonctionnement des vidéos conférences, cette manière demande beaucoup plus de concentration de faire les choses à distance. Flowing va donc évoluer en fonction du « flow » de Florence, Julie et Pauline, de ce qu’elles ont envie de dire et de raconter. Actives sur les réseaux sociaux, elles adaptent l’épisode suivant en fonction des retours des auditeurs : « Flowing c’est une table à 4 : nous trois et l’auditeur, chacun avec son angle différent ». 

Après une série d’épisodes sur le confinement et la manière de gérer la pandémie, elles ont décidé d’accélérer le confinement et centrer les podcasts sur comment la sophrologie peut aider à traverser une épreuve. C’est donc avec beaucoup de naturel et de bienveillance que Florence, Julie et Pauline continuent leurs podcasts et pourraient même opter un jour pour des podcasts en anglais.

Retrouvez toute l'actualité de Flowing sur Instagram

Podcasts disponibles sur ITunes, Spotify et Soundcloud.

Partager

à voir également