Londres sur la voie du déconfinement dès le 4 juillet
LONDON LIFE

Londres sur la voie du déconfinement dès le 4 juillet

Clémentine Vachez le 23.06.20

Au fur et à mesure des semaines et de l’assouplissement des mesures de confinement qui régnaient sur tout le Royaume-Uni, il se pourrait que Boris Johnson et son gouvernement mettent fin à de nombreuses restrictions et mesures de sécurité liées à cette crise sanitaire, à partir du 4 juillet. Matt Hancock, secrétaire d’État à la santé, a récemment déclaré que le Royaume-Uni est sur le point de relâcher la pression le 4 juillet et donc on peut espérer à une fin du lockdown qui règne sur Londres.

Réouverture des musées, cinéma, pubs, coiffeurs, restaurants

Dans sa conférence quotidienne du 10 Downing Street du 23 juin, Boris Johnson annoncerait enfin la réouverture des lieux publics du secteur artistique et culturel comme les musées, gymnases, terrains de jeux extérieurs, bibliothèques, lieux de culte, cinémas, pubs, coiffeurs et restaurants, mais avec l’ajout de certaines mesures de sécurité qui devront être respectées. Pour limiter le nombre de personnes à l’intérieur de ces lieux, le gouvernement devrait annoncer une obligation de réservations à l’avance, de se tenir dans des files d'attente espacées et à entrer et sortir par des zones différentes. Des écrans pourraient être installés pour minimiser le risque pour le personnel, tandis que les systèmes de ventilation seront améliorés. La réouverture des salons de coiffure sera accompagnée de précautions appropriées, y compris l’utilisation de visières pour les coiffeurs. Les mariages pourront également être célébrés, avec un maximum de 30 personnes.

Des séjours en Angleterre possibles

À partir du 4 juillet également, le gouvernement britannique a précisé que deux ménages pourront se retrouver dans n'importe quel cadre avec des mesures d'éloignement social et qu’ils pourraient désormais bénéficier de séjours en Angleterre avec la réouverture des sites d'hébergement. Le secteur hôtelier sera limité au service à table, suivi d’un contact minimal avec le personnel et les clients.

Réajustement des distances de sécurité

Alors que la règle de distance de sécurité de 2 mètres entre les uns entre les autres est instaurée depuis mars, Boris Johnson risque d’annoncer une réduction de distanciation sociale passant de 2 mètres obligatoires à environ 1 mètre. Le personnel des magasins et de l’hôtellerie ainsi que les organisations caritatives ont exprimé leurs inquiétudes quant à la réduction de moitié prévue de la règle des deux mètres d'éloignement qui est en place depuis mars. Ce changement a été présenté par Downing Street comme une décision politique fondée sur l'équilibre entre les préoccupations sanitaires et le bien-être économique. Doug Russell, responsable de la santé et de la sécurité pour l'Usdaw, a déclaré : « Beaucoup de travail a été fait pour trouver comment faire passer le message sur deux mètres et pour être honnête, ce n'est pas parfait mais un changement soudain de direction dans le processus serait un cauchemar. »

Vers une quarantaine assouplie ?

Alors que depuis plusieurs semaines, toute personne arrivant sur le territoire britannique, incluant les citoyens anglais, devait se mettre en quarantaine pendant 14 jours, sous peine de lourde amende, il est possible que Boris Johnson et son gouvernement reviennent sur les conditions de cette quarantaine obligatoire entre l’Angleterre et certains pays européens, comme la France, au 28 juin, en créant un couloir de circulation.

Les lieux de « proximité » resteront fermés

Afin de ne pas augmenter le risque de transmission, les boîtes de nuit, gymnases intérieurs, parcs aquatiques, piscines, salles de bowling, bar à ongles et spas resteront fermés pour le moment. Dans un communiqué du gouvernement, le Premier ministre a déclaré « Notre principe est de faire confiance au public britannique pour qu'il fasse preuve de bon sens en pleine connaissance des risques, en se rappelant que plus nous nous ouvrirons, plus nous devrons être vigilants. »

Partager

à voir également