AllTrippers crée une plateforme solidaire pour les Français de l’étranger
EXPAT LIFE

AllTrippers crée une plateforme solidaire pour les Français de l’étranger

Nadège Alezine et Clémentine Vachez le 14.05.20

Fondée par deux expatriés français, Charlotte Bardet et Vincent Roussel, AllTrippers est une plateforme en ligne collaborative. En plein confinement, la plateforme s’est associée à Union des Français de l’étranger, pour créer une plateforme solidaire entre tous les expatriés français, et notamment ceux de la communauté française de Londres.

« AllTrippers nous a demandé trois ans de travail. Au moment de l’annonce du confinement, on s’est rapproché de Marc Boudin, délégué général de l'union des Français de l'étranger depuis 5 ans pour créer un espace solidaire entre Français. » se souvient Charlotte, pour qui ce projet est une belle histoire de coopération avec son compagnon, Vincent, tous deux expatriés à Londres depuis 4 ans.

Le lockdown comme rampe de lancement

C’est après avoir vu bon nombre de commentaires sur Facebook que les deux fondateurs de AllTrippers se sont dit que c’était le moment d’agir. « Il y avait beaucoup d’inquiétude sur les groupes de français d’expatriés sur Facebook : comment s’organiser face au confinement ? Souvent, ils demandaient de l’aide. Facebook ne permet pas de géolocaliser les annonces alors que AllTrippers repose sur la géolocalisation de nos petites annonces. » explique Charlotte Bardet, qui dès le 26 mars met en ligne cette nouvelle plateforme: ufe.alltrippers.com

 

Annonces géolocalisées

Avec AllTrippers, on peut voir les annonces postées autour de soi : garde d’enfant, co-voiturage ou bien trouver quelqu’un pour aller faire ses courses si on est en quarantaine. Depuis le lancement de l’application qui se trouve aussi sur IOS et Android, de belles histoires de solidarité entre français ont montré l’utilité de ce nouvel outil.

« Les gens se sont venus en aide d’un pays à un autre. Des parents dont la fille a eu un accident en Thaïlande se sont servis de la plateforme pour trouver quelqu’un sur place pour l’aider. Des utilisateurs français de Londres ont rapidement réagi à son annonce et l’ont partagé avec leur réseau en Thaïlande. Au final, la jeune fille a été secourue sur place par des expatriés français. Une belle preuve d’entraide internationale ! » raconte Charlotte, qui a reçu le soutien de l’Union française de l’étranger par l’intermédiaire de Marc Boudin pour créer ufe.alltrippers.

Une rencontre pleine de valeurs communes

La rencontre entre Marc Boudin et les fondateurs de l’application AllTrippers s’est faite grâce à une tierce personne:

« On s’est connu, car notre prestataire digital connaissait Vincent et avait repéré l’application, il a trouvé le concept pertinent. Quand on s’est rencontrés, on s’est très bien entendu humainement, on partageait certaines valeurs. » explique Marc Boudin. Une des valeurs principales communes de l’UFE et de l’application AllTrippers, c’est cette notion d’entraide, d’assistance, de proximité et le fait de mener à bien les projets d’expatriation.

« Le projet de AllTrippers est complètement en adéquation avec l’UFE, c’est comme si on avait vocation de travailler ensemble. On est parti du principe que quand on s’expatrie à l’étranger, on a toujours besoin de quelqu’un et c’est toujours plus simple de le faire avec quelqu’un qui a la même culture que vous. On voulait mettre en avant le fait que personne n’est seul à l’étranger. » témoigne Marc Boudin. C’est cette rencontre humaine pleine de valeurs communes qui a amené à cette solidarité de Français à l'étranger pendant le confinement.

Séduit par une application d’utilisation simple, user-friendly

Ce qui a séduit Marc Boudin à collaborer avec cette application, c’est la solidarité des Français à l’étranger qui est née pendant le confinement. « Ce que j’ai aimé, c’est la simplicité de l’application, avec ce système de localisation, un peu comme les applications de rencontre » explique Marc Boudin. Le fonctionnement est simple : avec le service de géolocalisation, les gens proches de vous peuvent vous apporter de l’aide. Avec actuellement plus de 1100 profils, il y a principalement 2/3 de propositions d’aides dans 73 pays, avec beaucoup d’annonces aux États-Unis et en Asie.

La collaboration entre l’UFE et AllTrippers a fait de cette application dès le début du confinement un véritable succès :

« On va continuer à faire évoluer la plateforme au sein de l’UFE » se confie Marc Boudin.

Partager

à voir également