Aucune quarantaine entre la France et le Royaume-Uni
EXPAT LIFE

Aucune quarantaine entre la France et le Royaume-Uni

Nadège Alezine le 11.05.20

La France et le Royaume-Uni ont publié une déclaration conjointe dimanche pour annoncer que les mesures de quarantaine prises par les Britanniques sur les voyageurs venants de l’étranger ne porteraient pas sur les Français voulant se rendre sur l’île.

Dimanche soir, le Premier ministre, Boris Johnson a détaillé son plan de sortie du confinement pour le pays. Cinq niveaux d’alerte Covid 19 ont été établis afin d’organiser le retour à la normale du Royaume-Uni, dans les prochains mois. À partir de mercredi, ceux qui ne peuvent pas travailler de chez eux, sont encouragés à reprendre leur activité mais toutefois en évitant de prendre les transports en commun et en respectant les gestes barrières.  Les autres, peuvent continuer à travailler de chez eux.

En ce qui concerne les sorties, elles sont autorisées mais toujours avec le respect des gestes barrière et de la distanciation sociale.

"Stay alert"

Lors de son allocution télévisée, le premier ministre a aussi annoncé des restrictions plus strictes sur l’accueil des voyageurs dans le pays. Tous les voyageurs venants de pays étrangers par avion seront mis en quarantaine, à l’exception de ceux venant d’Irlande et de France.

Dans un communiqué conjoint, le président de la République, Emmanuel Macron et Boris Johnson ont assuré travailler ensemble pour combattre la pandémie des deux côtés de la Manche. Ils ont décidé de ne toujours pas fermer les frontières entre les deux pays et surtout de ne pas mettre en place de quarantaine pour les voyageurs traversant la Manche, comme il est expliqué dans le communiqué de presse commun qui suit :

« Emmanuel Macron et Boris Johnson ont évoqué en particulier le risque de nouvelles transmissions provenant de l'étranger, tandis que le taux de contamination diminue au niveau national.

À cet égard, le Président de la République et le Premier ministre britannique sont convenus de travailler ensemble pour définir des mesures concertées. Cette coopération est particulièrement nécessaire pour la gestion de notre frontière commune.

Aucune mesure de quarantaine ne s'appliquera aux voyageurs en provenance de France à ce stade ; toute mesure de part et d’autre serait prise de manière concertée et réciproque. Un groupe de travail entre les deux gouvernements sera mis en place pour assurer cette coopération tout au long des prochaines semaines. »

 

 

Partager

à voir également