Les bienfaits du yoga sur le confinement expliqués par Laura Gaspar
EXPAT LIFE

Les bienfaits du yoga sur le confinement expliqués par Laura Gaspar

Clémentine Vachez le 23.04.20

Confinée à Londres depuis maintenant plusieurs semaines, Laura Gaspar se confie sur son ressenti actuel : « Le confinement, je le vis bien et mal à la fois, ça dépend des jours. Le problème pour moi ce n’est pas tant d’être confinée et d’être à l’intérieur, mais c’est le fait que je suis inquiète financièrement pour mon travail. Mais ça me fait beaucoup de bien de continuer à donner mes cours de yoga. »

« Tout le monde est capable de pratiquer le yoga » 

Installée à Londres dans le quartier de Fulham depuis 12 ans, Laura Gaspar enseigne le yoga depuis 8 ans. Elle se confie sur les raisons qu’ils l’ont poussé à faire ce métier : « j’ai commencé par faire du yoga très dynamique, par curiosité. J’ai continué à en faire de plus en plus souvent et j’ai adoré. Je me suis alors renseignée et mon mari m’a poussée à devenir professeure de yoga. » Actuellement certifiée pour 600 heures de cours, Laura Gaspar a commencé sa formation en Inde pour expérimenter différentes sortes de yoga. C’est alors qu’elle a découvert le yin yoga, qui a été une révélation pour elle et le complément parfait de sa pratique dynamique. Sa philosophie est que tout le monde est capable de pratiquer le yoga, mais pas nécessairement de la même manière. Chacun a ses propres attentes. Elle s’explique : « il est important d'adapter le yoga au besoin individuel, au corps d’une personne. Le yoga est bon pour tout le monde, cela dépend ce que l’on recherche. »

Des cours de yoga en ligne : un avis controversé 

En créant sa propre plateforme de cours de yoga Own Yoga, Laura Gaspar a commencé à donner des cours individuels à domicile, puis très vite des cours collectifs en studio ou dans une salle de gym. Mais depuis que la ville a été mise en lockdown, Laura Gaspar a dû adapter son activité professionnelle en ligne. Elle se confie sur les difficultés qu’elle a pu rencontrer au début du confinement : « je ne connaissais rien du tout aux cours en ligne alors je me suis renseignée même si ça a un peu été compliqué à mettre en place, car je n’avais jamais donné de cours via un ordinateur. Ça a été beaucoup plus dur pour moi de m’adapter à donner des cours en ligne, car dans un cours de yoga classique en studio ou en salle, je peux voir tout de suite si les gens sont fatigués et dans ce cas, j’adapte le rythme de la séance en fonction de leur niveau. De plus, habituellement, je faisais un massage aux clients pour terminer leur séance. Je pense que c’est le contact humain et le manque d’interaction qui me manque le plus. Sans compter les problèmes de connexion avec le wifi. J’ai hâte de redonner des cours normaux. » Elle utilise l’application Zoom pour exercer sa profession en ligne. C’est environ avec neuf cours collectifs et six cours privées par semaine que Laura Gaspar poursuit son activité de donner des cours de yoga. « Depuis que je donne des cours de yoga en ligne via cette application, beaucoup d’amis français qui ne venaient pas avant dans mes cours s’inscrivent. En revanche, certaines personnes qui avaient pris l’habitude de suivre régulièrement mes cours ne les continuent pas en ligne. »

« Le yoga en confinement, c'est bon pour le corps et pour l’esprit » 

Laura Gaspar témoigne des bienfaits du yoga en confinement : « comme les gens ne peuvent plus sortir, le yoga est un autre type d’activité sportive qui reste plus doux et qui est adapté à tout le monde. Faire du yoga, c’est simple : on n’a pas besoin de matériel ni d’accessoire, c’est un côté positif du yoga qu’il faut prendre en compte. J’ai eu beaucoup de retours de clients qui m’ont dit qu’ils avaient besoin de cette séance de yoga dans leur journée, que ça leur faisait du bien. Je pense sincèrement que le yoga peut apporter quelque chose pour les gens. Une heure de yoga, ça permet de se retrouver. Ça permet de faire un break en plein milieu d’après-midi ou de se mettre en route pour le restant de la journée. Il y a quelque chose un peu magique dans le yoga, le fait de bouger avec sa respiration. Le yoga fait travailler toutes les articulations, la souplesse, le renforcement musculaire, ça fait du bien à la tête. C’est bon pour le corps et pour l’esprit. Pour mieux vivre les quelques semaines de confinement qui nous restent, je pense que le plus important c’est de faire quelque chose dans la journée qui nous plaît et qui nous amuse. Moi par exemple, en dehors de mes séances de yoga quotidiennes, tous les matins, je fais une séance de cardio. Je suis le cours de fitness de Joe Wicks aka « The Body Coach » sur sa chaîne YouTube, ça permet de me dépenser dès le matin. » 

Tous les soirs à 18 h du mardi au vendredi, sur son compte Instagram Laura Own Yoga, Laura Gaspar offre 10 minutes de relaxation pour éliminer toutes les tensions de la journée. Elle s’explique : « ce sont 10 minutes pour relâcher les tensions des muscles du dos et des épaules, pour toutes les personnes qui passent trop de temps sur leur ordinateur par exemple. »

Également, depuis quatre années consécutives, Laura Gaspar organise une retraite de yoga à Chypre. Au programme de la semaine, une séance de méditation tous les matins et une séance de yoga en fin d’après-midi, suivi d’autres activités ludiques. Plus de renseignements sur la retraite de yoga ici.

Plus d’informations sur les cours en ligne de Laura Gaspar ici.

Partager

à voir également