Ce qu’il est permis de faire (ou pas) pendant le lockdown
LONDON LIFE

Ce qu’il est permis de faire (ou pas) pendant le lockdown

Nadège Alezine le 24.03.20

A la suite de l’annonce du Premier ministre, Boris Johnson, le Royaume-Uni entre en période de confinement d’au moins trois semaines à cause de l’épidémie de Coronavirus qui sévit actuellement dans toute l’Europe.

Le message est clair : « Restez chez vous ! » mais il n’est toutefois pas complétement interdit de sortir de chez soi. On peut encore sortir pour faire ses courses, acheter des médicaments et aller faire de l’exercice, en respectant une distance de sécurité de 2 mètres, entre soi et les autres.

Une amende de £30 est prévue pour toutes les personnes qui ne respectent pas ces consignes mais la police avoue que ces mesures vont être difficles à mettre en place par manque d'officiers et de moyens. 

Prendre le bus et le métro n’est pas interdit mais cela n’est pas conseillé. L’affluence sur certaines lignes de métro des derniers jours aux heures de pointe reste un point de friction essentiel et le maire de Londres, Sadiq Khan, l’a regretté : « Des gens vont mourir si vous continuez à prendre le métro ! » Certaines stations ont été fermées et la circulation des bus et métro réduite ce qui produit un plus large embouteillage dans les rames encore en circulation.

On peut sortir de chez soi pour promener son chien mais il est fortement déconseillé d’aller rendre visite à des amis ou des membres de sa famille qui ne vivent pas sous le même toit que soi. On peut se rendre sur son lieu de travail si on fait partie des travailleurs essentiels ou qu’il est impossible de travailler de chez soi.

Ce qui reste ouvert pendant le lockdown

  • Les supermarchés
  • Les pharmacies
  • Les stations essence
  • Les parcs
  • Magasins de vélo
  • Magasins de bricolage
  • Location de voiture
  • Newsagents et corner shops
  • Les bureaux de poste
  • Les banques

 

Ce qui ferme jusqu’à nouvel ordre

Les pubs, les cafés, les restaurants, les musées, les galeries d’art, les cinémas, les théâtres, les salles de gym en intérieur et en extérieur, les librairies, les aires de jeux, les salons de beauté, coiffeurs, salons de tatouages, les boîtes de nuit, les lieux de cultes, les piscines, les visites aux prisons.

Partager

à voir également