Covid 19: Les restaurants de Londres se mobilisent
EXPAT LIFE

Covid 19: Les restaurants de Londres se mobilisent

Nadège Alezine le 23.03.20

Depuis l’annonce du Premier ministre Boris Johnson de fermer les pubs, bars et restaurants du pays afin d’éviter une plus intense propagation du Covid 19, les restaurants indépendants ont réagi soit en fermant tout bonnement leurs portes soit en passant en vente à emporter.
De nombreux restaurants londoniens étaient déjà présents sur les sites de livraison à domicile, tels Uber Eat ou Deliveroo, mais la crise sanitaire sans précédent qui touche le pays n’a fait qu’accentuer cette activité. Avec de nouvelles précautions prises par les plateformes de livraison, les contacts entre le livreur et le client ont été réduit au maximum, ce type de restauration devient plus sûre pour tout le monde. 

Les restaurateurs français sur le pont
Des initiatives qui ont été largement reliées sur les réseaux sociaux où les restaurants communiquent sur la marche qu’ils ont décidé de suivre. Depuis quelques jours, le français Guillaume Desmurs organise des livraisons à domicile autour de son restaurant de Newington green, The Flying Frenchman Canteen d’où il fait partir ses commandes de plats à emporter. 
D’autres, comme Elysia, le traiteur français de Londres, ont quant à eux choisi de changer leur mode opératoire habituel pour passer à la livraison à domicile : « Nous avons décidé de nous lancer dans la vente de produits artisanaux à domicile. » Les livraisons se font à vélo porteur et demandent une semaine entre la commande et la livraison. Du pain, pâtes fraîches, sauce, vin, le traiteur met à la disposition certains produits de base pour les Londoniens confinés.
Zero Shop, la boutique sans emballage de Wimblebon passe également à la livraison à domicile et au click&collect pour ses clients, afin aussi de continuer son activité économique. L’eau à la bouche, l’épicerie et restaurant français de Broadway Market, lui aussi passe en mode à emporter pour ses clients. 
Les boulangeries Paul ont quant à elles ouvert un Bread market pour répondre à la demande à Acton. Ouvert tous les jours de 7h à 19h, on peut commander du pain en livraison ou à emporter. 

Les pubs aussi
Même si les pubs ont reçu comme ordre de fermer leurs portes vendredi soir, certains d’entre eux s’organisent en marché en proposant des cageots de nourriture avec des essentiels (pain, légumes frais, lait…) en faisant profiter leurs clients de leurs fournisseurs. 
Pour le moment, Londres n’est pas en lockdown, mais des mesures plus strictes sont envisagées par le gouvernement si le public continue de remplir les parcs et lieux publics, comme on l’a souvent constaté ce week-end. 

 

Partager

à voir également