Bienvenue dans le jardin de Raymond Blanc
EXPAT LIFE

Bienvenue dans le jardin de Raymond Blanc

Nadège Alezine le 28.02.20

Il faut cultiver notre jardin disait le Candide de Voltaire. Et c’est aussi une citation qui pourrait convenir au truculent chef français, superstar de la gastronomie britannique, Raymond Blanc, OBE.

OBE, l'Ordre de l’Empire Britannique, une distinction honorifique reçue par le chef étoilé en 2008 de la main de Sa Majesté la reine Élizabeth II, pour services rendus dans l’industrie de l’hospitalité. Chef engagé, Raymond Blanc ne passe pas tout son temps en cuisine, il aime aussi travailler à faire évoluer une industrie qui peut parfois aussi avoir mauvaise presse, pour son manque de sustainabilité. C’est ce que j’apprends à mes étudiants. You shall waste not ! On ne gaspille pas : c’est mon éthique de travail et de management de la perte d’énergie explique le chef, qui est aussi à l’initiative de Food Made Good, une association de restaurants sustainable.

 

Attaché à ses racines franc-comtoises, Raymond Blanc en garde le goût de la saisonnalité et un attachement à l’agriculture bio, proche de la nature, comme lui. Un goût du terroir et de la terre qu’il explique avec une pointe d’humour : à 7 ans, mon père m’a fait manger une poignée de terre ! Cette appétence pour le terroir, on la retrouve dans la cuisine de ce chef étoilé autodidacte mais aussi dans les douze jardins qui entourent son Manoir aux Quat’Saisons, tout à côté d’Oxford. Le jardin est le cœur de la maison, c’est là que poussent mes légumes, mes herbes aromatiques… J’ai planté 140 sortes de légumes dans mes jardins et ma cuisine est totalement tournée vers ce qui y pousse, c’est le canevas du Manoir explique le chef qui avoue aussi que ses voyages et son amour de l’Angleterre sont aussi sources d’inspiration pour son jardinage gourmand.

Jardin Blanc au RHS Chelsea Flower Show

C’est avec toute l’emphase du passionné que le chef parle de son restaurant éphémère qui pend ses quartiers dans le fameux RHS Flower Show, le festival d’horticulture de Chelsea. Jardin Blanc propose un menu printanier de saison concocté par les équipes de Raymond Blanc en association avec Sodexo. C’est une expérience à l’intérieur d’une autre expérience. Jardin Blanc est un sanctuaire pour lequel j’ai créé une cuisine avec des jardiniers, des artistes et les équipes de Sodexo. Le menu est une véritable célébration du printemps. C’est extraordinaire !

La saison de Jardin Blanc ouvre avec une soirée de gala pour les invités du RHS Chelsea Flower Show et la presse, suivie de différents menus aux noms évocateurs : Le lily, La primrose, La tuplip qui proposent petits-déjeuners, afternoon tea et dîners dans le cadre bucolique des extérieurs du Chelsea Royal Hospital.

Melon et radis en pickle, salade de fenouil et feta, gravelax de saumon, poulet aux asperges sauce morilles au vin jaune de Jura, agneau de printemps accompagnés de petits pois à la française et desserts à la rhubarbe et fraises gariguettes s’exclame Raymon Blanc, tout en reprenant son souffle. C’est un inventaire à la Prévert que le chef français propose à ses convives du Jardin Blanc. Les amoureux de la gastronomie et de l’horticulture peuvent d’ores et déjà réserver une table au restaurant printanier du chef étoilé qui, comme jadis le Candide de Voltaire, aimait à cultiver son jardin.

Jardin Blanc du 19 au 23/05 au RHS Chelsea Flower Show, London Gate, Royal Hospital road, SW3 4SR Métro : Sloane Square. Réservations ici.

 

Partager

à voir également