Library of Things : Pourquoi acheter quand on peut emprunter ?
LONDON LIFE

Library of Things : Pourquoi acheter quand on peut emprunter ?

Carla Biancarelli le 02.03.20

Besoin d’une perceuse, pendant une journée, pour accrocher un tableau ? Pour la modique somme de £7, c’est désormais possible avec Library of Things, une entreprise spécialisée dans la location d’objets du quotidien (machine à coudre, scie, tente de camping).

Un concept qui a vu le jour grâce à trois jeunes femmes, Sophia Wyatt, Emma Shaw et Rebecca Trevalyan, une team visionnaire et passionnée, comme nous l’explique la co-fondatrice, Rebecca : “Nous étions 3 étudiantes en colocation. Parfois, nous avions besoin d’objets du quotidien pour une tâche précise, mais sans forcément avoir besoin de l’acheter. Et surtout, nous n’avions pas les moyens. Alors nous avons eu l’idée de créer un concept de location d’objets. Pendant deux ans, on a installé un stand dans notre quartier. Puis le projet s’est développé. Nous sommes passés d’un groupe de 3 amis à un local et une équipe de 12 personnes. C’était le début de la Library of things. »

Library of Things peut également compter sur des partenaires engagés, soigneusement sélectionnés par Rebecca et son équipe :

 « Nous avons des partenariats avec les marques Bosh, North Face et Big Yellow Self Storage. Ils nous donnent des objets et nous les proposons à la location. On essaye d’ajouter des objets à notre boutique, selon les demandes et besoins de nos clients. »

 

Partager des objets que nous n’utilisons que très rarement permet d’éviter, l’accumulation chez soi, et surtout, d’agir dans une démarche éthique et responsable, et ça, les clients semblent l’avoir bien compris :

 « Nous avons des retours super positifs. Financièrement, c’est très intéressant pour eux et de plus en plus, prennent conscience de l’aspect sustainable. Il y a aussi un esprit familial, nous montrons aux personnes qui viennent emprunter, comme utiliser l’objet, soit via un tutoriel vidéo soit via une des cours de formation. »

Une aventure qui ne fait que débuter. Après avoir débloqué plusieurs fonds auprès d’investisseurs, la joyeuse équipe est à la recherche de plusieurs locaux à Londres :

 « Nous allons ouvrir une seconde boutique dans les mois à venir, à East London puis dans d’autres quartiers. Idéalement, nous aimerions que Library of Things soient présents dans tout le Royaume-Uni. Dans un futur proche, nous aimerions tester un système de livraison à domicile. »

  

Library of Things, Upper Norwood Library Hub, 39-41 Westow Hill, SE19 1TJ

Plus d’infos sur le site. 

Partager

à voir également