Meghan Markle et le Prince Harry : Une tempête dans une tasse de thé
LONDON LIFE

Meghan Markle et le Prince Harry : Une tempête dans une tasse de thé

Carla Biancarelli le 13.01.20

BREAKING NEWS…  Le pays est en deuil national, où devrais-je dire mondial ? Puisqu’à en croire les journaux internationaux, l’heure est grave. Est-ce les tensions Iran/Etats-Unis, les incendies meurtriers en Australie ou encore le Brexit, qui tiennent en haleine des millions d’individus ? Bien pire que ça, à en croire les unes des tabloïds et l’indignation sur les réseaux sociaux. Allez, on vous donne un indice, quel est le sujet préféré de nos amis les British ? (Après la Queen, of course)

Je suis venu te dire que je m’en vais

Ce mercredi 8 janvier, Harry et Meghan, le Duc et la Duchesse de Sussex, ont annoncé dans un post Instagram, vouloir prendre leurs distances avec la famille royale. Le couple souhaite mener une vie privée, loin de la pression des médias britanniques et des protocoles du palais. 

Communiqué officiel :

« Nous avons l'intention de prendre du recul en tant que membres seniors de la famille royale et de travailler à devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir pleinement Sa Majesté la Reine. (...) Nous prévoyons maintenant d'équilibrer notre temps entre le Royaume-Uni et l'Amérique du Nord, en continuant à honorer notre devoir envers la Reine, le Commonwealth et nos patronages. Cet équilibre géographique nous permettra d'élever notre fils en appréciant la tradition royale dans laquelle il est né, tout en offrant à notre famille l'espace nécessaire pour se concentrer sur le prochain chapitre, y compris le lancement de notre nouvelle entité caritative. » - Le Duc et la Duchesse de Sussex.

Le message a provoqué un tollé dans la famille royale qui a d’ailleurs souhaité réagir via un communiqué de Buckingham Palace : « Les discussions avec le Duc et la Duchesse de Sussex sont à un stade précoce. Nous comprenons leur désir de prendre une autre voie, mais ce sont des questions compliquées qui prennent du temps à régler. » L’annonce a suscité un raz-de-marée sur les réseaux sociaux où la twittosphère s’est prêtée au jeu des détournements et des traits d’humour. Entre indignation et soutien sans failles, la décision du Prince Harry et de Meghan Markle a déclenché un sacré remue-ménage. On vous dévoile un best of des meilleurs posts autour du #meghanandharry. 

#1

 

#2

#3

#4

#5

#6

#7

#8

#9

#10

Balance ton média 

La raison de ce divorce avec la royauté ? Si le couple évoque un désir d’indépendance financière, on ne peut que faire un parallèle avec l’acharnement médiatique dont Meghan fait les frais depuis l’annonce de leur union en mai 2018. L’actrice américaine n’a eu cesse de s’attirer les foudres des tabloïds britanniques et de l’opinion publique, un harcèlement au quotidien, qui a poussé la jeune maman à vouloir prendre soin de son fils, Archie, âgé de 8 mois, loin des projecteurs et de la couronne. C’est donc tout naturellement qu’Harry et Meghan ont émis le souhait d’emménager au Canada, où la jeune femme a vécu pendant 7 ans, lieu de tournage de la série Suits dont elle était l’une des actrices principales. Un acharnement médiatique qui n’est pas sans rappeler celui vécu par la mère du Prince Harry, Lady Diana. Un destin tragique que son fils ne souhaite pas infliger à la mère de son enfant. Jugée trop capricieuse, trop américaine, trop divorcée, trop émotionnelle, pas assez protocolaire, ses sorties publiques ont l’habitude d’être passé au crible par les médias du monde entier. On vous dévoile un condensé des unes britanniques les plus WTF #megxit.

          

Non, je ne regrette rien

Au lendemain de l’annonce, le musée Madame Tussauds de Londres a déjà retiré Harry et Meghan de la collection « Famille royale ». Le couple reste certes exposé, mais…à l’écart du clan royal. Si le coup de communication semble réussi pour le musée, la démarche, peu élégante, confirmera sans doute le choix du Duc et de la Duchesse de Sussex.

De leur côté, plusieurs partis conservateurs britanniques et étrangers se sont indignés d’une telle décision, remettant en cause le libre-arbitre du Prince Harry. Des dessins circulent sur la toile, où l’on peut apercevoir Meghan, tenant Harry en laisse. Des cyberattaques qui vont certainement, elles aussi, ne laisser aucuns regrets au couple, concernant leur décision.

D’autres membres de la famille royale ont aussi dit stop

Édouard VIII : En 1937, le roi d'Angleterre, abdiquait et coupait les ponts avec la famille royale, en partie pour se marier avec Wallis Simpson, une Américaine, déjà divorcée à deux reprises.

Margaret du Royaume-Uni : En 1953, la princesse Margaret a dû renoncer à épouser son compagnon de l’époque Peter Townsend, car il était divorcé et père de famille. Après quelques années de romance, la jeune femme a donc rompu en raison de « ses devoirs envers son pays ».

Lady Di : En 1996, Diana, la princesse de Galles, perdait son titre royal après avoir divorcé du prince Charles. Elle connut un destin tragique lors d’un accident de voiture, causé par des paparazzis, à Paris en 1997.

Aujourd’hui, la reine Elizabeth reçoit son petit-fils, le Prince Harry, en compagnie de son frère William et de leur père Charles. Déjà repartie au Canada pour rejoindre son petit Archie, Meghan assiste à la réunion à distance, en visioconférence. Cette rencontre décisive se déroule dans la résidence de la reine, à Sandringham.

Partager

à voir également