Un musée du vagin a ouvert ses portes à Camden
TENDANCE

Un musée du vagin a ouvert ses portes à Camden

Clara Bodnar le 19.12.19

Il existe bien un musée du pénis en Islande, alors pourquoi pas un musée sur le sexe féminin ? C’est enfin chose faite à Camden.

Si le sexe masculin est depuis des décennies représenté sous toutes ses formes dans de nombreux aspects de notre société, un lourd tabou pèse toujours sur l’anatomie féminine. La preuve en est que la première représentation du clitoris dans un manuel scolaire date de 2017 ! Pour remédier à ce manque de représentation et d’information, le Vagina Museum s’est implanté cette année à Camden avec l’objectif d’éduquer le public sur l’anatomie gynécologique en démontant quelques idées reçues qui mènent la vie dure aux personnes dotées d’une vulve.

Le vagin, le yoni, le blason, le bouton de rose, que dis-je, l’origine du monde, a désormais son antre ! Vous l’y verrez représenté sous toutes les coutures et aurez à votre disposition toute la documentation nécessaire pour en comprendre tous les secrets.

Combattre les mythes et les préjugés

Faut-il utiliser du savon pour son vagin ?”, “Les règles sont-elles sales ?”, ou encore “Peut-on perdre sa virginité à cause d’un tampon ?” ne sont que quelques-unes des questions auxquelles vous trouverez des réponses dans ce temple de la sexualité libre et décomplexée. Vous serez d’ailleurs surpris d’apprendre que certaines personnes considèrent la douche vaginale au Coca-Cola comme une méthode de contraception et qu’il existe des produits supposés “resserrer” les vagins distendus.

Plus d'informations ici

Partager

à voir également