Fusalp ouvre son flagship store à Londres
TENDANCE

Fusalp ouvre son flagship store à Londres

Nadège Alezine le 17.10.19

C’est à Chelsea que la marque française haut de gamme a installé son premier magasin, non loin d’autres boutiques de luxe et du restaurant Bibendum. C’est le premier jour d’ouverture et l’effervescence se fait sentir parmi les membres de l’équipe du Fusalp emmenée par leur dynamique CEO, Alexandre Fauvet.

Un décor imaginé par Dillon Garris, qui s’inspire de designers emblématiques des années 50, Jean Prouvé et Charlotte Perriand, sert d’écrin aux doudounes, fuseaux et combinaisons de ski haut de gamme de la marque.

Crée en 1952, la marque française combine à la fois une élégance à la française et la haute technicité de ses matériaux innovants pour créer une silhouette unique. Hommes, femmes et même une ligne enfant font partie de la gamme proposée par la marque.

Pourquoi Chelsea ?

« Pas pour son équipe de foot ! (rires) Plus sérieusement, Chelsea c’est le fit naturel pour implanter une première boutique, ici, à Londres. On a déjà une clientèle anglaise très fidèle qui a appris à nous connaître sur les pistes alpines. On a pris un risque car on est en pleine décision sur le Brexit mais c’est très important pour le développement de notre marque d’être présent à Londres. Comme en sport, tout est une manière de timing et il était temps qu’on soit présent. » Nous expliquons le sémillant CEO, installé dans la télécabine bois et néon du magasin londonien.

Fusalp, une marque très française…

« Oui car elle est née bien évidemment en France. On veut rester extrêmement fidèle à la marque sans être passéiste. Quand j’ai repris Fusalp, la première chose que j’ai faite a été de reprendre le logo avec le coq et le drapeau bleu blanc rouge, qui existait à l’origine, quand la marque était partenaire officiel de l’équipe de France de ski. »

Aller au-delà des pistes de ski

« À Annecy, dans nos ateliers, on continue à innover en termes de technicité de nos vêtements de ski en proposant des produits testés par des sportifs de haut niveau. Ces produits sont ensuite vendus en boutique et on en fait profiter notre clientèle, qui peut passer de la rue aux pistes de ski, sans forcément changer de vêtements. Toutes nos pièces de prêts à porter et de froid urbain sont constituées de tissus confectionnés par notre équipe de développement pour le ski. »

Les innovations de Fusalp

« Historiquement, en 1952 Fusalp a inventé le fuseau en stretch. Important pour le mouvement des athlètes et de leurs performances puis la première combinaison de ski, en 1966, crée pour les mondiaux de ski au Chili. Cette combinaison a été développée, à l’époque avec les champions de ski français et l’équipe de France a alors raflé 7 médailles d’or sur 8. La performance a été améliorée par le vêtement. »

Chic et technique

« On a toujours le même cahier des charges : technique mais chic. On aime la mode, on aime le beau. On essaye de faire ce compromis entre la performance incarnée par le sport et le beau incarné, par la mode. » Conclut Alexandre Fauvet, pour qui Londres n’est que la première marche du podium du développement qu’il envisage pour sa marque.

Boutique Fusalp, 159 Draycott avenue, Chelsea, SW3 3ED. Métro: South Kensington.

 

 

Partager

à voir également