Julien Charles André expose son art dans les meilleurs restaurants de Londres
EXPAT LIFE

Julien Charles André expose son art dans les meilleurs restaurants de Londres

Nadège Alezine le 23.09.19

« La créativité demande du courage. » disait Henri Matisse. Julien Charles André partage beaucoup de points en commun avec son illustre aîné : il est passionné par le collage, utilise beaucoup la couleur et vient du sud de la France. C’est aussi une des citations favorites du jeune artiste qui s’est enfin jeté à l’eau pour embrasser une carrière artistique à plein temps.

Ce niçois d’origine est passé de l’habillage des vitrines de magasins de luxe à la création d’œuvres qu’il expose dans des hôtels et restaurants de Londres et d’ailleurs. De sa carrière dans la vente de produits de luxe, il lui reste un fort intérêt pour les belles choses, qu’il fabrique à présent lui-même.

C’est dans un restaurant français cossu de la city qu’il nous donne rendez-vous, au Cigalon. Pendant quelques semaines, le restaurant français a exposé quelques-unes de ses créations sur les murs de son établissement. Une belle opportunité pour ce français dont les premiers pas comme artiste à temps plein ne se font pas sans difficultés.

« Je partage mon temps entre ma pratique artistique et un emploi à temps partiel chez un encadreur, Frame Smith, à Earls Court. » explique le jeune homme.

Collage en trois D

Son inspiration ? L’antiquité grecque et ses divinités mais aussi l’architecture et le monde animal. Dans ses collages, Julien utilise la feuille d’or, la couleur et des figures qu'il découpe au scalpel. Ainsi il imagine des œuvres en trois dimensions, avec une impression de relief. 

Son style néoclassique colle avec les désirs d’architectes d’intérieur pour décorer les murs de leurs clients, une aubaine pour ce néophyte autodidacte qui voit ses œuvres ainsi exposés dans les plus beaux hôtels et restaurants de Londres, Paris et Aix en Provence.

À Londres, le Bistro Mirey à Fuhlam et le Gojk à South Kensington exposent actuellement les œuvres de Studio Charles André. De quoi en profiter pour se régaler à la fois les yeux et les papilles.

Entre pop art et néoclassique, les œuvres de Julien Charles André se fondent dans le paysage du Cigalon, comme si elles avaient été faites pour trôner dans cette salle de restaurant. Des projets plein sa musette, Julien prépare en ce moment d’autres expositions au cœur d’autres belles adresses de l’hôtellerie et de la restauration. Affaire à suivre sur @studio_charles_andre

 

 

Partager

à voir également