Aurélie Baudry dessine vos souvenirs de Londres
EXPAT LIFE

Aurélie Baudry dessine vos souvenirs de Londres

Nadège Alezine le 21.08.19

Elle l’avoue elle n’aurait jamais imaginé faire du dessin pour vivre mais c’est finalement ce qu’Aurélie a décidé de faire depuis un an. Après avoir été professeur de français, avoir travaillé au British Museum, pour Macmillan et dans l’édition, cette jeune cognaçaise a choisi de vivre de son coup de pinceau en lançant Home Drawn.

C’est sur Instagram qu’Aurélie partage ses dessins et esquisses de quartiers pittoresques de Londres. D’ailleurs c’est à Hackney qu’elle a élu domicile avec son mari, dans un appartement coquet en première ligne du Regent’s canal.

« J’ai commencé par illustrer des menus et cartes de visite pour le restaurant de mon mari, puis j’ai eu un retour positif sur mes dessins ce qui m’a poussé à me jeter à l’eau ! » explique Aurélie que l’on a rencontrée dans son appartement atelier, posé au bord de l’eau.

Dessins personnalisés

En sept années passées à Londres, après Bristol et l’Irlande, Aurélie a trouvé sa voie : dessiner des instantanés de vie pour des particuliers. Mariage, nouvelle maison…Elle invente des souvenirs en aquarelle pour ses clients à la recherche d’un cadeau personnalisé à faire à des proches.

« Ce que j’aime c’est que je ne fais jamais deux fois le même dessin. Je propose des ébauches de mes dessins à mes clients avant la version finale et ce sont eux qui ont le dernier mot. Mais mon style, c’est mon style ! »

Vivre à East London

Avec une boutique bientôt en ligne sur son site et un bouche-à-oreille qui fait son effet, Aurélie ne quitte plus son bureau où elle dessine jour après jour ces impressions sur papier à dessin. Mais elle avoue que devenir son propre boss ce n’est pas tous les jours facile :

« C’est encore un peu difficile de gérer son temps, surtout quand on bosse de la maison, toute seule. Mais j’ai besoin de me prouver que je peux le faire ! Et puis, vivre à East London, c’est aussi un moteur : tout le monde ici est créatif et travaille de chez soi ou depuis un café ! »

Un environnement qui n’est pas pour déplaire à Aurélie qui se plaît aussi à croquer Broadway market et ses devantures de boutiques ou le marché aux fleurs de Columbia road. D’ailleurs, elle a exposé quelques-uns de ses dessins l’an dernier lors du christmas market de Columbia road et elle a réussi à en vendre un bon nombre. Preuve que son style et son talent touchent un public de connaisseurs et d’amoureux d’East London.

Quand on demande à Aurélie de quelle illustration elle est la plus fière, elle répond sans hésiter :

« J’ai dessiné le café Kitsuné au Palais Royal à Paris et je l’ai posté sur Instagram. J’ai reçu des tas de like et Kitsuné a utilisé mon dessin sur leur compte Instagram ! » Un hommage à son talent qui lui a valu des commandes venues de Chine et des Etats Unis.  

 

 

 

Partager

à voir également