Londres, une ville qui respire mieux
LONDON LIFE

Londres, une ville qui respire mieux

Nadège Alezine le 30.07.19

Les initiatives de la ville et de son maire pour rendre l’air de Londres plus respirable sont légion depuis que Sadiq Khan a été élu en 2016. Fils d’un chauffeur de bus, le maire de Londres a créé le Hopper, qui permet de payer un seul voyage au lieu de deux et il rêve de créer la plus grande flotte de bus hybrides d’Europe ! Actuellement, près de 2 300 bus hybrides circulent dans la ville (24 % des bus). Une taxe sur les véhicules anciens en circulation, The T Charge, a été aussi mise en place, en complément de la Congestion charge. 

Le maire a aussi pris parti dans la campagne anti-plastique #oneless en installant 23 fontaines à eau dans la ville. 77 000 litres d’eau ont ainsi été distribués aux Londoniens, ce qui fait 155 000 bouteilles en plastique en moins à jeter. 

Partager

à voir également