Avoir 20 ans à Londres avec Gabriela
EXPAT LIFE

Avoir 20 ans à Londres avec Gabriela

Chloë Chanteloube le 28.06.19

A 27 ans, Gabriela mène une vie déjà bien remplie, entre son poste de fille au-pair dans une famille française à Clapham et ses études de mode et de design à la University of the Arts de Londres. Focus sur son parcours atypique.

Une enfance multiculturelle

Née en Equateur, Gabriela a déménagé en Belgique avec sa famille quelques années plus tard. Elle a d'abord étudié la littérature et le droit avant de se tourner vers des études plus artistiques : "après un stage dans le domaine du droit, j'ai découvert que ça n'était pas vraiment pour moi, et j'ai décidé de passer le concours d'entrée à la Cambre." Elle a ainsi étudié l'art et le design à Bruxelles, avant d'obtenir une bourse pour aller étudier à la prestigieuse University of the Arts of London. "L'espagnol est ma première langue. J'ai ensuite appris le Français et le Néerlandais lorsque je suis arrivée en Belgique. Et j'ai également appris l'anglais à l'école et à l'université, mais entre le lire et le parler, il y a une grande différence ! Donc je suis arrivée ici, pour la langue et les études."

Etudiante et fille au-pair

Parallèlement à ses études de design, Gabriela est aussi fille au pair dans une famille originaire de Lyon, qui a élu domicile dans le quartier de Clapham. "Je n'avais jamais fait de baby-sitting auparavant, mais ma meilleure amie m'a suggérée l'idée. J'ai pensé que c'était une bonne chose pour commencer ma vie à Londres, surtout quand on ne connaît pas parfaitement la langue ni les environs." Gabriela s'occupe donc de trois petits bambins, entre 8 et 12 ans, et partage le reste de son temps entre ses études et ses amis. "J'étudie surtout à distance, car c'est plus simple avec mes horaires de fille au-pair. Ce n'est pas évidemment d'avoir à la fois une vie sociale et de faire des études, mais j'essaye de faire de mon mieux, de travailler et de sortir avec mes amis."

C'est donc avec un emploi du temps plutôt chargé qu'elle mène sa vie de Londonienne. Gabriela n'est cependant pas trop dépaysée, puisqu'elle s'était déjà rendue à Londres quelques années plus tôt : "J'étais déjà venue ici quand j'avais 17 ans pour des vacances et j'avais beaucoup aimé. Mais c'est très différent : quand on visite, ça reste très superficiel. On voit mieux les choses quand on vit sur place." Pour Gabriela, l'atout principal de cette ville réside dans ses nombreuses activités insolites : "Ce qui est bien avec Londres, c'est qu'on peut faire de tout, sans jamais s'ennuyer. Avec mes amis, on essaye de faire une activité différente chaque semaine." Et si elle devait choisir son endroit préféré de la capitale, ce serait peut-être le quartier de Camden : "pour son côté artistique, très différent du reste de la ville."

Une carrière à l'internationale

Gabriela terminera ses études de mode et de design à Londres en fin d'année prochaine, mais elle a déjà des projets plein la tête : "Je pense peut-être lancer ma propre entreprise. Je suis assez créative et j'aime bien faire les choses moi-même." C'est dans l'idée de laisser parler son âme d'artiste que la jeune étudiante en stylisme veut tenter sa chance dans le monde de la mode, avec un concept qu'elle nous explique en détails : "Je voudrais créer des choses que j'aimerais porter. Les gens cherchent à être sophistiqués, mais ça peut coûter très cher et je trouve que la mode n'est pas assez démocratique dans ce sens-là. J'aimerais donc créer des vêtements simples et confortables, car c'est important pour moi que les femmes se sentent à l'aise dans leurs vêtements et bien dans leur corps." Et c'est vers le continent asiatique que la future créatrice de mode espère pouvoir se tourner. Hong-Kong ? Shanghaï ? Rien n'est encore décidé. Pour le moment, Gabriela compte bien profiter de son expérience d'étudiante et de fille au-pair dans l'une des capitales européennes de la mode.

Partager

à voir également