Elections européennes, droit de vote refusé à certains citoyens européens de Grande-Bretagne
BREXIT

Elections européennes, droit de vote refusé à certains citoyens européens de Grande-Bretagne

Nadège Alezine le 23.05.19

Des électeurs européens se sont vu refuser l’accès de voter aux élections européennes dans leur pays d’adoption, la Grande-Bretagne.

La cause de ce nouveau couac au pays du Brexit : une énième erreur administrative venue cette fois des local councils, qui mal préparés à ces échéances électorales, n’auraient pas eu le temps nécessaire pour pourvoir aux demandes d’inscriptions sur les listes électorales venues des expatriés européens.

Pour cause de Brexit, ces élections européennes ont en effet été préparées dans la précipitation puisque que la Première Ministre, Theresa May a annoncé que la Grande Bretagne y participerait en avril, au lendemain de l’échec de la sortie du pays de l’Europe le 29 mars dernier.

Des centaines de votes refusés

Depuis ce matin, des centaines de plaintes ont été postées sur les réseaux sociaux par des citoyens européens partis voter dans leur polling station de Londres et d’ailleurs où ils se sont vus refuser leur vote.

Sut Twitter, le #DeniedMyVote est devenu en quelques heures la tendance du jour et on peut y lire les témoignages de votants à qui le vote a été simplement refusé, alors qu’ils s’étaient préalablement inscrits sur les listes électorales en temps et en heure.

Sonia Stolper, correspondante en G-B pour le journal Libération a partagé l’expérience de son compagnon, citoyen allemand, qui s’est vu refusé de voter aujourd’hui.

Même chose pour Agata Patyna, avocate pour les droits à l’immigration au Doughty Street Chambers, une autre citoyenne européenne qui a voulu exercer son droit de vote à ces élections européen, placées sous haute tension.

Jan Vincent-Rostoswksi, qui se présente sur la liste Change UK, un parti constitué de politiciens qui s’engagent contre le Brexit, avait préalablement averti les votants d’un éventuel blocage de la part des institutions britanniques quant au vote du 23 mai, dans une interview pour Ici Londres (à lire ici) :

« Pour voter ici, il faut être enregistré sur les listes électorales avant le 7 mai. Mais c’est ambigu…Prenez votre « registration paper » et aller voter ! Si vous êtes sur le registre, vous en avez le droit. Sinon, allez voter le 26 mai. »

Dans un article paru le 23 mai dans The Guardian, on pouvait également lire que le journal a reçu une centaine d’émail dans la journée d’électeurs européens qui ont vu leur vote refusé. Heureusement, il reste encore le 26 mai pour aller voter, si vous êtes citoyen français résidant en G-B et que vous êtes inscrits sur les listes consulaires.

Just an other day dans le pays du Brexit…

 

 

Partager

à voir également