Lise Ferrier maman entrepreneure accouche de Baby Bee of London
EXPAT LIFE

Lise Ferrier maman entrepreneure accouche de Baby Bee of London

Lina Homci le 18.04.19

Lise Ferrier est une jeune femme d’affaires française de 32 ans. Suite au lancement, début 2019, de sa première collection d’écharpes porte-bébé éco friendly, Baby Bee Of London, on est allé à sa rencontre. Elle revient sur le parcours atypique de sa start-up, aujourd’hui en plein essor. 

Après avoir travaillé quatre ans dans la chasse de tête à Londres, Lise Ferrier profite de son congé maternité pour monter son entreprise. Gérer à la fois sa première grossesse et concrétiser un projet n’était certes pas sans difficultés. Mais Lise Ferrier a une niaque et une détermination qui l’accompagne durant toute la gestation de son business.

Tout commence lorsque Lise, alors enceinte, cherchait en vain une écharpe porte-bébé à la fois esthétique et conçue en Europe avec des matières bio… C'était peut-être trop demandé au moteur de recherche, mais Lise ne baisse pas les bras et voit plutôt là une opportunité à saisir. Elle se lance alors dans la conception d’une start-up : créer une écharpe porte-bébé qui répond à ses critères et qui plairaient à d’autres. C’est le début de l’aventure. Ce bourreau du travail, optimise son temps de congé maternité et grâce à une étude menée à son échelle - amis et volontaires - c’est finalement l’avis de 50 personnes qui l’inspire à monter son affaire.

Wonder Woman

Lise Ferrier se fait Wonder Woman ; jeune maman en journée et femme d’affaires pendant les heures de siestes. « J’ai travaillé sur la sélection du produit, visité plusieurs usines en Europe, fait des recherches sur les législations et la propriété intellectuelle. Design du produit, création de la marque, site web, Instagram, photo shoots… ». Lise sortait d'une expérience intense dans une start-up de la tech, ce qui la confortait et l’aidait malgré tout à relativiser. « Sans être nécessairement experte dans tous les domaines, on peut faire beaucoup de choses en posant les bonnes questions et en s'entourant de freelancers ». Une femme, seule face à un monde d’hommes, mais Lise n’a pas froid aux yeux :

« Soyons honnêtes, il serait souvent plus facile d’être un homme quand il s'agit de visiter seul des usines dans la Baltique et de négocier avec des équipes souvent complètement masculines. Mais il faut y aller, il faut se pousser. »

Londres, the place to be

« J'adore Londres et c'est un point d'ancrage parfait pour notre famille franco-australienne ». Plus qu’un havre familial, un repère professionnel pour tous les ambitieux. « Londres est l’endroit parfait pour s’entourer de free-lanceurs comme moi, il y a un bassin incroyable de talent, accessible très facilement ». Grâce à son réseau, Lise a la chance de rencontrer les bonnes personnes qui l’ont aiguillé dans ses recherches. Un atout qui lui permet de garder une motivation intacte. Une ville cosmopolite, avec beaucoup d’attraction, de concurrence et un service très développé, c’est le melting pot parfait pour Lise et ses projets. Sa start-up prend la forme d’une entreprise moderne, virtuelle, à son image et à celle de sa marque.

Made in Europe

 Baby Bee of London ; sa marque inspire le côté maternel, cocooning. Un produit en apparence simple et ancestral mais à la pointe de la matière technologique. Toutes ses écharpes sont créées en Europe sous des critères bien spécifiques, faites à 100% de fibre botanique, une matière qui respecte l’environnement, légère et douce pour le parent et le bébé. 

Rien ne l’arrête. Lise a la tête pleine d’idées et de projets pour mieux fructifier son business ; collaborations avec des designers européens (Monica Munoz) et des conseillères pour jeunes parents. Aujourd’hui, la vente se fait par internet. L'an prochain Lise pense ouvrir une première boutique à Londres. Mais pour le moment la prochaine étape, c'est envoyer une écharpe porte-bébé Baby Bee of London à Meghan Markle.

Partager

à voir également