Céline Stella, la maternity nurse qui s’occupe à la fois des mamans et des bébés
EXPAT LIFE

Céline Stella, la maternity nurse qui s’occupe à la fois des mamans et des bébés

Clémence Calderon le 27.03.19

Quel est votre parcours ?  

J’ai commencé à travailler en tant que Baby-sitter dès l’âge de 14 ans et j’ai rapidement compris que ce milieu m’intéressait énormément, c’est la raison pour laquelle j’ai continué dans cette direction. A 20 ans, j’occupais un poste d’auxiliaire de puériculture en crèche lorsque j’ai décidé de partir quelques mois à Londres pour voyager et apprendre l’anglais. Finalement, je ne suis jamais rentrée ! 

J’ai été la « Nanny » de deux famillesdont une que j’ai suivie jusqu’à San Francisco, puis j’ai habité deux ans en Australie où j’enseignais le français dans une école maternelle privée à Melbourne. Finalement, pour cause de visa non renouvelable, je suis revenue à Londres où j’ai repris mon travail en tant que « Nanny » et enseignante de Français pour les enfants membres de la famille Royale d’Arabie Saoudite. Après sept ans passés à leurs côtés à voyager dans le monde entier, j’ai décidé de me spécialiser dans les nourrissons. J’ai alors suivi une formation de six mois avec OCN et j’ai obtenu mon certificat de « maternity nurse » 

« Marternity nurse » : qu’est-ce que c’est ?  

Je pense que l’équivalent en français de « maternity nurse » serait Auxiliaire de puériculture. Cependant, je ne suis pas infirmière bien qu’on m’appelle « nurse », car je ne possède pas les connaissances médicales propres à ce métier 

Ma mission est d’accompagner les nouveaux parents dans les premières semaines qui suivent l’accouchement. Cette période est très critique et importante car le nourrisson est fragile et exige des soins spécifiques à un rythme très demandeur. J’assiste donc la nouvelle maman avec ces soins, l’allaitement, les nuits et surtout je la soutiens à travers cette nouvelle aventure qui peut être très forte en émotions et parfois difficile à gérer. Je ne travaille que dans le secteur privé. Je me déplace à domicile pour des visites, des nuits et je peux aussi séjournesur place pour des périodes allants jusqu’à six semaines. 

Pourquoi faire appel à une « maternity nurse » ?  

Je pense que la présence d’une experte est réconfortante et profitable car elle réduit le stress de l’inconnu pour les nouveaux parents. Je peux intervenir dans les moments de doute et donc limiter le temps passer à s’inquiéter, ce qui privilégie les instants de bonheur en famille. Cela permet de gérer la fatigue et de déléguer les nombreuses tâches autour du bébé.  

De nos jours, il est aussi très commun de vivre loin de sa famille et donc beaucoup de mères se retrouvent seules lorsque leurs partenaires reprennent le travail. Nous ne sommes pas conçues pour nous occuper d’un bébé toute seule et c’est donc dans ces moments très précis que la présence d’une maternity nurse est vraiment utile.  

Quels types de soins dispensez-vous ? 

J’aide avec le change, la toilette, le bain du bébé, l’alimentation, la digestion. Je m’assure que tout l’équipement nécessaire est prêt à l’usage, je supervise les stocks de couches, de lait et que le linge du bébé est lavé et en ordre. Je guide les parents dans leurs différentes démarches, conforter, observer et comprendre les pleurs et les demandes de leur nouveau-né. Je peux aussi dormir avec le bébé pour permettre aux parents de passer des nuits complètes. 

Quels sont les problèmes que les mamans rencontrent après l’accouchement ?  

Les problèmes post-partum que les mamans rencontrent souvent sont la fatigue, l’anémie, l’anxiété, la dépression, les complications de l’allaitement, mal de dos et de jambes, l’incontinence, les infections urinaires, les problèmes de constipation et la cicatrisation de la césarienne. 

Quel équivalent à votre métier en France ? 

Le métier de maternity nurse n’est vraiment pas connu en France. Il existe les nuiteuses qui comme le nom l’indique, ne s’occupent du bébé que la nuit, sinon les gens ont souvent recours aux puéricultrices ou aux sages-femmes mais elles ne séjournent pas à domicile. 

Quel mot d’ordre donnez-vous aux mamans ? 

Ne pas déranger son bébé dès qu’il fait un bruit et dormir quand il dort ! 

Sur Facebook : Céline Stella Maternity Nurse. Par téléphone : 07588338355 ou par email :  celinestella@yahoo.fr 

Partager

à voir également