Relax’Art : les états d’Art de Diane
EXPAT LIFE

Relax’Art : les états d’Art de Diane

Clémence Calderon le 25.01.19

Diane Persicot est arrivée à Londres il y a maintenant trois ans. Artiste dans l'âme, la française se lance à son compte en proposant des cours artistiques mêlant peinture et musique apaisante. Rencontre.

Quel est votre rapport à l’art en général ? 

L’art fait complètement partie de ma vie. Que ce soit dans ma pratique artistique mais aussi dans la vie au quotidien. Je suis curieuse et j’aime observer les formes, les couleurs, les gens. J’ai la chance d’avoir une famille qui m‘a ouvert à l’art dès le plus jeune âge, en me faisant découvrir des artistes et en effectuant des visites culturelles. J’ai étudié l’histoire des arts avec mon Baccalauréat Littéraire. J’ai poursuivi ensuite mes études avec une licence en Médiation Culturelle (Spécialité Art plastique et Enfance). Récemment j’ai aussi fait une formation d’initiation à l’art thérapie.

Depuis quand pratiquez-vous la peinture et le dessin ?

J’ai commencé les cours de dessin et de peinture à l’âge de 10 ans. Je suis très reconnaissante de tout ce que mon professeur m’a transmis et avec tant de passion. J’ai eu la chance de découvrir différentes techniques et d’apprendre l’art à travers différents thèmes et sujets. Encore aujourd’hui, après plus de 20 ans, quand je rentre en France je ne manque pas une occasion de participer à un de ses cours.

Quelles sont vos inspirations ?

Ayant étudié l’Histoire de l’art, j’ai effectivement de nombreux mouvements et artistes qui me plaisent et m’intéressent particulièrement. Les premiers qui me viennent en tête : Dali pour sa folie, Man Ray pour la douceur, Gaudi pour le modernisme et enfin Monet pour les couleurs et parce que c’est le premier artiste que j’ai copié et imité en maternelle !

Votre projet Relax ’Art : pourquoi combiner musique relaxante et peinture ?

Durant le cours de Relax ’Art, je mets de la musique douce et calme. Je pense que la musique aide à se relaxer. D’autant plus dans une grande ville, comme Londres, où nous sommes confrontés aux bruits urbains, parfois agressifs. Je pense aussi que la musique permet de guider la création. J’ai d’ailleurs en tête de grands artistes comme Kandinsky ou Pollock, qui ont aussi lié ces deux arts.

En quoi consiste l’un de vos cours ?

Un cours de Relax ’Art commence avant tout par laisser les contraintes de la journée à la porte et de s’ouvrir à un moment positif et de création. Lorsque les participants arrivent, ils ont à disposition le matériel et n’ont qu’à s’installer. La musique douce en fond durant tout le cours, je guide les participants au fur et à mesure et je participe aussi. Nous avançons ensemble étape par étape dans la création, avec des consignes simples. Ce qui est intéressant pour moi est d’accompagner les participants, en les aidants par des conseils et suggestions. J’aime transmettre ma passion, mes connaissances artistiques. Mais c’est aussi et surtout un échange unique, j’aime constater sur un groupe comme les résultats peuvent être différents avec des mêmes consignes et le même matériel. Le plus important est de passer un bon moment, de s’évader dans la création et de prendre un temps pour soi. Le processus est bien plus important que l’œuvre finale. Ce n’est pas un cours classique ou l’on apprend à dessiner ou peindre, mais on utilise l’art comme moyen d’expression et pour mettre en suspend son quotidien : prendre le temps et s’écouter.

Des sujets artistiques sont-ils imposés ou chacun est libre de dessiner ou peindre ce que bon lui semble ?

Je propose un cours sur un thème imposé. D’une part car je prépare en amont le matériel spécifiquement pour le cours, et d’autre part car cela permet aux participants de découvrir des techniques ou du matériel qu’ils ne connaissent pas nécessairement. Je veux que ce cours soit aussi une surprise hebdomadaire pour les participants, avec un sujet différent à chaque fois qu’ils découvrent le jour J.

Dans ma pratique artistique, j’ai aussi constaté parfois que dans la contrainte d’un thème imposé, on peut évoluer et se révéler dans ce que l’on n’attendait pas nécessairement. Même si je guide les participants tout au long du cours, je laisse bien évidement place à la création et je laisse aussi s’exprimer la personnalité et la touche de chacun.

Quelles sont les différentes techniques d’art que vous enseignez ?

Nous découvrons diverses techniques d’art, et je veux que cela reste accessible à tous. On peut même penser le cours comme un retour en enfance, dans la simplicité du geste et des consignes. Nous utilisons les lignes, les couleurs, les formes. Sans même s’en rendre compte et parfois de manière volontaire sans le nommer, les participants découvrirons par exemple : la composition, les contrastes, le mouvement, l’équilibre, des artistes.  

C’est aussi un moment pour explorer des techniques différentes de la peinture, du dessin, du collage, de la calligraphie à travers le matériel d’art tel quel que l’acrylique, l’aquarelle, l’encre, le fusain, le pastel, la plume et sur des supports variés et parfois inattendus ou originaux.

Vos cours s’adressent à quel type de public ?

Mes cours de Relax ‘Art s’adressent actuellement aux adultes. Mon prochain objectif est de développer ces cours dans les entreprises. Je suis convaincue que ces cours auront un impact positif sur le bien-être des salariés et seront corrélativement bénéfiques pour les entreprises. Je souhaite aussi faire évoluer mon projet et proposer très prochainement un cours pour les enfants. Ayant travaillé ces trois dernières années dans une nurserie en tant que professeur d’art c’est évidemment un public que j’affectionne particulièrement.

Retrouvez les cours de Diane sur la page Facebook Relax'Art. 

 

Partager

à voir également