My training trip Londres, le guide touristique pour les sportifs
LONDON LIFE

My training trip Londres, le guide touristique pour les sportifs

Nadège Alezine le 19.11.18

 À 29 ans, Clélia Édouard a lancé un blog sur sa pratique sportive intitulé My Training Diary  et une série de guides pour les sportifs qui voyagent. Parisienne, elle a choisi Londres parmi les destinations à faire figurer dans ses trois premiers guides de voyages sportifs, qui comptent aussi Paris et Barcelone. 

Comment vous est venue l’idée de My training trip ?

Lors d’un voyage au Mexique, je cherchais des endroits où me préparer pour mon premier marathon et c’était plutôt galère… C’est dans l’avion du retour que je me suis dit : il manque un guide touristique pour les sportifs qui veulent continuer leur pratique sportive, quand ils se déplacent. 

Pourquoi avoir choisi Londres, comme destination de voyage sportif ? 

Je suis partie à Londres car le fitness y est plus développé qu’à Paris, par exemple. Pour ces guides, il me fallait des villes où il y a beaucoup de salles de sport pour proposer une expérience sportive de qualité. Les Londoniens sont assez sportifs : ils n’hésitent à aller au travail en courant !

Et puis, Londres c’est aussi à proximité de Paris : il m’a juste fallu 5 ou 6 séjours là-bas pour pouvoir compléter mon guide.

Avez-vous testé toutes les adresses qui figurent dans votre guide ?

Oui, 95% des adresses ont été testées par moi, sauf les piscines. J’ai trouvé des personnes sur Instagram, faisant partie d’une communauté de nageurs, qui ont bien voulu partager avec moi des conseils sur les piscines de Londres. Vu que la natation n’est pas mon fort, j’ai préféré laisser la parole à des experts dans ce domaine. 

Vous avez aussi écrit deux autres guides sur Paris et Barcelone. Pourquoi avoir choisi ces deux villes ? 

Pour moi Barcelone est la suite logique de Londres…Et puis, c’est une ville où il y a du soleil et où la course à pied y est très développée. Il y a aussi beaucoup de restaurants végétariens, beaucoup de triathlons, de cours de yoga et bien sûr, d’endroits où faire du sport en extérieur. Alors qu’à Londres, on a tendance à faire plus de sport en salle. 

Quelle est la ville la plus sportive au monde, selon vous ?

J’adorerai faire de nouveaux guides à New York, Los Angeles ou encore Sydney car ce sont des villes très sportives. En ce moment, j’organise aussi des week-ends sportifs pour faire tester mes adresses à des sportifs. On a fait Londres et bientôt je ferai un autre week-end à Barcelone.

Pendant le week-end que j’ai organisé à Londres, j’ai d’ailleurs fait découvrir le Strong men à mes élèves : dans une salle de sport, the Foundry, on soulève des pneus, du mobilier urbain…C’est une pratique qui n’existe pas du tout à Paris : mes élèves ont adoré !

 Prix: 16.50 Euros. En vente en ligne et sur Amazon, Cultura, Fnac.

Crédit photos: Damien Menu. 

Partager

à voir également