Claudine Ripert-Landler : le Ciné Lumière célèbre 20 ans au service du 7eme art français
EXPAT LIFE

Claudine Ripert-Landler : le Ciné Lumière célèbre 20 ans au service du 7eme art français

Sidonie Gaucher le 02.11.18

En quoi le Ciné Lumière est-il si particulier ?

C’est une salle unique dans le paysage londonien : une programmation indépendante, faite d'avant-premières et de sorties de films français, en présence de réalisateurs et d'acteurs, de rétrospectives, de festivals du monde entier, de retransmissions de théâtre et d’opéra (la nouvelle saison de la Comédie-Française, jusqu’en juin 2019). Mais aussi des conférences, et même une Nuit des Idées ! Cette année, le thème sera “Face au présent”, avec un panel de discussions, des débats et des projections gratuites, une partie de la nuit du 31 janvier 2019.

C’est bien plus qu’une salle de cinéma. C’est un lieu de convergence entre différentes cultures…

C’est justement toute la singularité du Ciné Lumière et de l’Institut français : à la fois ouverts sur le monde, à l’image de cette ville monde qu’est Londres, et un lieu fédérateur pour les Français qui aiment s’y retrouver. Le Ciné Lumière existe grâce à la communauté française, le public, mais aussi les nombreux donateurs qui se sont mobilisés autour du Trust “The Friends of the French Institute”, pour soutenir la rénovation du Ciné Lumière en 2008 et 2009.

Il y a d’ailleurs de nouveaux salons. Comment les utilisez-vous ?

C'est un lieu de rencontres sous toutes ses formes, ouvert à toutes les expressions : expositions (Drawing for Europe, dessins de Cabu sur la Comédie-Française, exposition Quentin Blake), concerts de musique de chambre (Alexandre Tharaud, le 6 novembre), etc…

Catherine Deneuve avait inauguré le Ciné Lumière en mars 1998. Crédit photo: DR

Quelle est la meilleure anecdote du Ciné Lumière ?

Des centaines, car le cinéma a accueilli tellement de personnalités ! La plus récente, c’est lorsqu’Agnès Varda, 90 ans, est venue seule sur scène pour nous présenter un programme de courts-métrages qu'elle a choisi, et passait du français à l'anglais avec une virtuosité impressionnante !

Quel classique allez-vous préférer revoir à l’occasion des 20 ans ?

Pas un, mais deux ! Cyrano de Bergerac en présence de Jean-Paul Rappeneau le 14 novembre et Les Demoiselles de Rochefort en présence de Rosalie Varda (la fille de Jacques Demy) le 28 novembre, séance très spéciale, très festive puisque nous fêterons nos deux anniversaires conjoints.

Soirée spéciale “Nos 20 ans” avec la projection-karaoké des Demoiselles de Rochefort, le 28/11, à 20h30 au Ciné Lumière de l’Institut français, 17 Queensberry Pl, Kensington, SW7 2DT Métro : South Kensington. Prix : £9-11. N’oubliez pas de réviser les paroles et d’arborer vos couleurs les plus acidulées !

Réservations ici

Partager

à voir également