Londres célèbre le centenaire du vote des femmes
LONDON LIFE

Londres célèbre le centenaire du vote des femmes

Aurélien de Boisanger le 18.09.18

Au lendemain de la première guerre mondiale, en 1918, et 30 ans avant les françaises, les femmes britanniques obtiennent le droit de vote grâce au mouvement féministe des Suffragettes. Cent ans après, la ville de Londres commémore ces événements avec notamment l’inauguration de la statue de la militante Millicent Fawcett, devant le Parlement.

C’est une ballade culturelle qui est proposée par le maire de Londres Sadiq Khan, pour retracer l’histoire du mouvement féministe. Cela commence par l’exposition Votes for Women au Museum of London qui suit l’histoire du mouvement des Suffragettes, des premiers écrits jusqu’à l’obtention du droit de vote.

Ensuite, la National Portrait Gallery ajoute sa pierre à l’édifice en célébrant les personnages historiques ayant permis aux femmes d’obtenir le droit de vote comme par exemple Jane Cobden Unwin, Elizabeth Garrett Anderson et Emmeline Pankhurst. Rebel Women retrace leur histoire avec notamment des photos de leurs arrestations.

Au même moment, le Parlement britannique accueil une exposition pour célébrer le centenaire de l’obtention du droit de vote féminin. Voice and Vote est gratuite et retrace l’histoire du mouvement féministe et l’arrivée des femmes en politique.

 

Enfin, ce sont les grands magasins qui suivent l’exemple, avec une performance réalisée par l’arrière petite fille d’Emmeline Pankhurst, Sylvia Pankhurst, rappelant les suffragettes cassant les vitrines du West End en signe de protestation, chez Harvey Nichols et Fortnum & Mason. Une mini exposition, sur la façade de Harrods, célèbre les suffragettes mais aussi les féministes les plus influentes de notre époque comme Malala et Emma Watson.

 

Partager

à voir également