Guide de bonne conduite dans le tube londonien
LONDON LIFE

Guide de bonne conduite dans le tube londonien

Nadège Alezine le 24.08.18

Au pays des bonnes manières, il existe une étiquette pour utiliser les transports en commun tout en respectant les autres usagers. Ces règles tacites sont à observer en toutes circonstances dans l’Underground londonien. En voiture, Simone !

Dites : « sorry ! »

Pays des bonnes manières exige, il est fortement conseillé de s’excuser en cas de faux pas et le mot « sorry » est sûrement le plus usité dans le tube londonien. À utiliser sans modération, sous peine de regards courroucés de la part de nos amis britanniques. 

Faites la queue

Sport national au pays de sa majesté : faire la queue. Les Britanniques font la queue pour tout : à l’arrêt de bus, aux guichets, à l’entrée du tube…Jouer des coudes, pour passer devant dans une queue est passible de regards désapprobateurs, voire de réactions verbales de la part des British : « Don’t even try to go there ! »

On se poste sur la droite sur l’escalator

C’est une de ces règles tacites qu’il faut absolutly observer : on se met à droite sur l’escalator et on laisse la ligne de gauche libre, pour ceux qui sont pressés : « stand on the right, walk on the left »

On touche « in » et « out » avec sa carte Oyster

Pour entrer et sortir du tube, on doit toucher la borne avec sa carte Oyster valide. Il est fortement déconseillé d’essayer de gruger et de passer sans payer. La penalty fare s’élève à £80, pour tous ceux qui voyagent sans titre de transport valide. 

On laisse les passagers sortir du wagon avant de monter

La règle d’or du bon passager dans le tube : on attend que tout le monde soit sorti de la rame avant de monter. CQFD. Aux heures de pointe, on évite d’essayer de monter coûte que coûte dans une rame surchargée : il y a toujours un autre train qui arrive sur le quai quelques minutes plus tard. 

On garde un œil sur ses affaires

Quand on voyage avec un sac, on ne le pose pas sur le siège à côté de soi, même s’il est libre et on enlève son sac à dos, surtout pendant les heures de pointe où le tube peut être très encombré (les heures de pointe se déroulent de 7h30 à 9h et de 17h à 19h en semaine). En cas d’oubli d’effets personnels dans le tube, on peut toujours essayer d’aller les retrouver au Lost porperty de Baker street où ils sont stockés pendant trois mois.

On laisse son siège aux personnes qui en ont besoin

Si vous êtes assis et qu’une femme enceinte, une personne âgée ou handicapée entre dans la rame, il est de bon ton de laisser son siège à cette personne. Il était même un temps où les hommes laissaient leurs sièges aux représentantes de la gent féminine, mais on s’égare…

 

Partager

à voir également