L'Histoire des français de Londres : Westminster
LONDON LIFE

L'Histoire des français de Londres : Westminster

Charlotte Gaire le 10.07.18

Westminster cache beaucoup de secrets. Depuis le XVème siècle, Soho et Mayfair ont attiré énormément de français, souvent venus s’exiler. Aujourd’hui vous pouvez suivre leurs traces. 

Soho : un temple historique

L’Eglise protestante Française de Londres du XVIème siècle 

Située à Soho Square, cette Eglise fondée en 1550 est rattachée à la Communauté d’Eglises protestantes francophones. Elle a notamment accueilli les hugenots (Français protestants) qui ont fui la France après la révocation de l’Edit de Nantes en 1685. 

The French House : un refuge français de 1940 à aujourd’hui

Au 49, Dean Street, en plus de pouvoir boire du Ricard autant que vous le souhaitez, vous pouvez plonger dans un lieu qui a été plus qu’important dans l’Histoire de France. Durant l’exil de Charles de Gaulle en 1940, c’est à l’étage du French House qu’il regroupait ses Forces Françaises Libres. L’on dit surtout que c’est ici-même qu’il a rédigé son fameux appel du 18 juin.

Mayfair : des secrets cachés 

Manchester Square : Lumières, Lumières

À la Wallace Collection vous pouvez trouver beaucoup d’oeuvres françaises du XVIIIème siècle mais surtout, une petite tabatière en or que Voltaire a fabriqué pour sa défunte amante, Émilie du Chatelet. 

Wellington Museum au 149, Piccadilly Circus : c'est de bonne guerre

Ancienne maison du Duc de Wellington, elle rassemble aujourd’hui de nombreuses œuvres d’art dont certaines à l’effigie de Napoléon Bonaparte. Souvenirs de la victoire de Waterloo, peut-être ?

15 Grosvenor Square, Mayfair : l’exil gagnant ?

En 1940, Charles De Gaulle s’était exilé à Londres. Il avait plusieurs appartements et le 15, Grosvenor Square était l’un d’eux. 

 

Partager

à voir également