Le chef français Laurent Tourondel s'est installé à l’Hôtel Café Royal
LONDON LIFE

Le chef français Laurent Tourondel s'est installé à l’Hôtel Café Royal

Marie Gaudard le 20.06.18

Entre Miami, Hong-Kong et New-York, Laurent Tourondel fait saliver le monde entier. Le chef français aime les voyages et transmet cette passion dans ses plats. Lorsque l’opportunité s’est présentée, il n’a pas vraiment hésité à ouvrir un restaurant ici, dans l’Hôtel Café Royal.

Après plusieurs chefs de renommée comme les frères Roca, Albert Adria, Paco Roncero et bien d’autres, Laurent Tourondel occupe en permanence le premier étage de l’Hôtel Café Royal.

Laurent at Café Royal est un restaurant différent de ceux ouverts précédemment par le chef. En combinant ses précédentes aventures, Laurent Tourondel a rendu unique l'expérience à l'Hôtel Café Royal. Une cuisine ouverte et un grill offrent les meilleures viandes et poissons grillés dont la plupart viennent du Royaume Uni. Outre la viande, des sushis, sashimis et une grande offre de poissons crus font honneur au bar à sushis. Ouvert toute la journée, le restaurant propose le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Un nouveau bar à cocktails fait aussi partie du restaurant, ouvert jusque tard dans la nuit.

Ses débuts

À 14 ans, Laurent Tourondel entre pour la première fois dans une cuisine, chez un restaurateur, ami de son père. Il ne sait pas encore qu’il deviendra le chef qu’il est aujourd’hui. Quelques années plus tard, il part faire son service militaire dans la marine et rencontre une personne qui changera le cours de sa vie. En effet, le nouvel ami de Laurent Tourondel le met en contact avec le chef du Boodle’s Club à la fin de son service militaire. Pendant trois ans, il travaille à Londres et se cultive à propos de son domaine de prédilection : la cuisine.

Après son aventure londonienne, il part un an à la découverte de New-York, puis revient en France. « J’ai acheté le guide Michelin et pris ce qu’il y avait de meilleur dedans, c’est-à-dire le restaurant Ledoyen des Champs Élysées. » Plus tard, on lui propose de cuisiner pour la compétition de tennis la plus connue, Roland Garros et on lui offre un poste à Moscou. Friand de voyages, il accepte.

Son rêve américain...

D’expériences en expériences, le chef se retrouve de nouveau à New York. À l’heure de la Coupe du Monde en 98, Laurent Tourondel se voit proposer les clefs et la gestion complète de la carte par un milliardaire. L’american dream commence alors. L’année suivante, le chef apparaît dans les 50 meilleurs New-Yorkais.

Les opportunités et le travail forment le combo-gagnant pour ce grand chef qui voyage dans le monde entier. Quelques allers-retours entre le Japon et les Etats-Unis et des années plus tard, le voici dans la petite New-York européenne.

Celui qui a ouvert son restaurant à Miami en compagnie de David Caruso (Les Experts Miami) espère apporter une petite touche gastronomique dans son pays d’origine, où il n’a pour l’instant pas encore franchi le pas. Qui sait, peut-être que Laurent Tourondel ouvrira prochainement un restaurant à Paris ?

Partager

à voir également