Les Fauristes, le chœur de France de Londres
EXPAT LIFE

Les Fauristes, le chœur de France de Londres

Nadège Alezine le 30.05.18

Vous les avez déjà entendu, entonner la Marseillaise que ce soit le 14 juillet dans les jardins de l’ambassadeur de France ou lors du match France Angleterre à Wembley au lendemain des attentats du 13 novembre 2015. Mais les Fauristes ont beaucoup plus d’autre cordes à leur répertoire musical.  

C’est début des années 2000 que ce chœur liturgique naquit au sein de la paroisse Notre Dame de France. De quelques chanteurs à ses débuts, le chœur est à présent fort d’une quarantaine de membres et donne des concerts régulièrement, que ce soit à Londres ou voire même, en France.

Blandine de Raulin est la chef d’orchestre des Fauristes et fait partie de l’histoire du chœur, qu’elle dirige à présent. Arrivée à Londres il y a 17 ans, elle a d’abord rejoint le chœur de femmes français puis de fil en aiguille, elle a rejoint les Fauristes. 

« J’ai découvert le répertoire choral en arrivant à Londres. J’avais des bases de solfèges, car j’ai appris le piano enfant, et bien plus tard, on m’a dit que mon grand-père était aussi chef d’orchestre ! Je fais partie d’une famille qui aime la musique ! » 

Avec un tel ADN, Blandine ne pouvait que reprendre le flambeau de cette chorale, quand le moment fut venu et depuis, elle a fait grandir la réputation de ses chanteurs au sein de la communauté française de Londres mais pas que :

« On est allée chanter dans les studios de la BBC, qui nous avait invités à l’occasion des attentats de Nice du 14 juillet. C’était une expérience douce-amère : on était très fiers de chanter à la BBC et en même temps, c’était pour une occasion très triste. »

 

Mais ces concerts ont permis de mettre le talent des Fauristes sous les projecteurs et depuis, les concerts s’enchaînent et font salles combles. 

« Notre répertoire comprend beaucoup de musique classique sacrée, bien sûr : Fauré, Vivaldi, Bach, Schubert…Mais j’aime bien baser nos concerts sur des thématiques particulières. Pour nos prochains concerts, c’est la musique de Mozart qui est mise à l’honneur avec la Messe du couronnement et les vêpres solennelles d’un confesseur. Ces pièces ont la même tonalité en do majeur, c’est plus facile pour l’orchestration. Et ce sont deux pièces qui fonctionnent bien ensemble. » Explique Blandine qui est aussi épaulée par Maud Maestracci, coach vocal et de Doriane Charron, à la fois professeur de chant et coach vocal. 

Les prochains rendez-vous des Fauristes

C’est la saison des concerts pour ce chœur qui travaille toute l’année, de répétitions en répétitions. Et en 2018, c’est Mozart qui a été choisi. Avec deux grandes œuvres sacrées de W.A Mozart : les sublimes Vêpres solennelles d’un Confesseur en Do majeur (K.339) et La Messe du Couronnement en Do Majeur (K.317), ainsi que le célèbre Ave Verum (K.618). 

Pour ces nouveaux concerts Les Fauristes seront accompagnés par quatre talentueux solistes internationaux : Judith CHARRON (soprano), Lucilla GRAHAM (mezzo soprano), Ross SCANLON (ténor) et John HOLLAND AVERY (baryton), et dirigés par Blandine de RAULIN.

Les mélomanes se donnent rendez-vous les 9 et 11 juin prochains à l’église st Paul’s Knightsbridge pour ce nouvel opus musical des Fauristes. 

Réservations ici. 

 

Partager

à voir également