Après Londres, pourquoi ne pas s’installer en Acadie Atlantique, au Canada?
EXPAT LIFE

Après Londres, pourquoi ne pas s’installer en Acadie Atlantique, au Canada?

Nadège Alezine le 06.04.18

François Emond, directeur de Destination Acadie, explique pourquoi le Canada et l’Acadie encouragent de plus en plus de francophones à venir s’y installer. Deux Séances d'information sur l'Acadie du Canada atlantique sont organisées à Londres, jeudi 12 avril 

Ici Londres: Pourquoi est-ce important pour l’Acadie d’encourager la venue de ressortissants français sur son sol?

Premièrement, il faut bien comprendre que l’Acadie n’est pas une région géographique, mais bien une culture.  Cette culture représente les francophones qui habitent dans les provinces de l’Est du Canada (également appelé le Canada atlantique).  La plus grande concentration d’Acadiens et d’Acadiennes se retrouvent dans les quatre provinces qui seront présentent dans le cadre de Destination Acadie, soit le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard ainsi que Terre-Neuve et Labrador.

Il faut également comprendre que pour immigrer au Canada, il faut maîtriser l’une de ses deux langues officielles, soit la langue française ou la langue anglaise.  Afin de maintenir l’équilibre linguistique du Canada, le pays et les provinces se sont données comme objectif d’attirer plus de parlant français sur leur territoire.

Puisque la langue française est minoritaire dans toutes les provinces, sauf le Québec, il est important pour les futurs immigrants d’avoir un niveau d’anglais assez soutenu de façon à d’intégrer rapidement à l’économie de leur province de destination.

Donc, nous serons seront à Londres afin de faire découvrir aux participants la culture acadienne et les provinces du Canada atlantique ainsi que les opportunités qui s’offrent è eux dans cette belle région du Canada.

IL: Pouvez-vous me dire combien de ressortissants français vivent déjà en Acadie ? Au Canada ?

Au Canada, 10 millions d’habitants – près de 30 % de la population – parlent le français, l’une des deux langues officielles du pays. Outre un foyer principal au Québec, la francophonie se vit dans toutes les régions du pays, des provinces de l’Atlantique aux prairies de l’Ouest en passant par les Grands Lacs et l’Arctique. Dans chaque province et chaque territoire, vous trouverez des collectivités accueillantes où il fait bon vivre… en français.

Lorsqu’on parle des communautés francophones et acadiennes du Canada, on réfère aux 2,6 millions de Canadiens et de Canadiennes d’expression française qui habitent ailleurs qu’au Québec. Plus d’un million d’entre eux utilisent le français quotidiennement

L’Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 révèle qu’entre 1991 et 2011, la proportion d’immigrants d’expression française à l’extérieur du Québec qui proviennent de pays d’Asie et d’Afrique a augmenté de façon soutenue. Cette tendance est comparable à celle de l’ensemble de la population immigrante au Canada.

Chez les immigrants de PLOP français, les cinq pays de naissance les plus souvent déclarés en 2011 étaient la France (21,5 %), Haïti (9,7 %), la République démocratique du Congo (8,6 %), Maurice (5,3 %) et les États-Unis (4,9 %). Parmi les immigrants de PLOP français-anglais, les cinq principaux pays d’origine étaient la Roumanie (8 %), la République populaire de Chine (5,7 %), le Liban (5,5 %), l’Iran (4,1 %) et l’Inde (3,9 %)

IL: Quels sont les principales opportunités économiques qu’offrent l’Acadie, à ces nouveaux ressortissants ?

Beaucoup de régions du Canada atlantique font face à une pénurie de main-d’œuvre dans une grande variété de secteurs.  Que l’on parle des métiers des hautes technologies, des transports routiers, des représentants en centre d’appels, enseignement, petite-enfance, manutention, etc...

IL: Quels sont les principaux critères auxquels on doit répondre pour pourvoir à un visa ?

Il y a différentes règles qui s’appliquent pour différents types de visas ou de permis.

             Pour visiter il vous faut un visa de visiteur (selon votre pays d’origine) et une autorisation de voyage électronique (AVE)

             Pour étudier, il vous faut un permis d’étude

             Pour travailler, vous devez obtenir un permis de travail

Pour immigrer, il y a une panoplie de programmes qui ont tous leurs critères respectifs en matière de :

             Âge

             Éducation/formation

             Langue

             Avoirs financiers

             État de santé

             Antécédents judiciaires

             Etc

IL: Dernièrement, si vous ne deviez donner qu’une seule raison pour laquelle il faut venir s’installer en Acadie, quelle serait-elle ?

Pour saisir les multiples opportunités qui s’offrent à ceux et celles qui décident de s’installer à l’extérieur des grands centres.

Deux séances d’information sont organisées le jeudi 12 avril à Londres par Destination Acadie à 14h et à 18h. Inscriptions ici. 

 

 

 

Partager

à voir également