The B&C Club à Londres
EXPAT LIFE

The B&C Club à Londres

Nadège Alezine le 03.04.18

Un certain art de vivre, empreint de curiosité et de bienveillance, c’est en somme ce que propose le nouveau club privé londonien : The B&C Club.

Lancé il y a un an à peine par Christine Afflelou, ce club permet de faire des rencontres, de créer des amitiés, des relations professionnelles mais aussi de partager des moments au sein d’une communauté partageant des valeurs communes, des intérêts communs.

Avec un carnet d’adresse que l’on imagine aussi épais qu’un bottin de la poste, Christine Afflelou capitalise ses années passées comme attachée de presse dans une grande maison de la mode française et le met au profit des membres londoniens de son club.

Visite d’expositions en dehors des horaires d’ouverture en VIP mais aussi entretiens en tête-à-tête avec des dirigeants et experts pour échanger sur des sujets d’actualité, c’est un programme exigeant mais pas élitiste que propose le B & C Club.

Des lieux uniques et insolites

Avec un programme régulier et varié le B & C Club porte aussi une attention particulière au choix des endroits où se déroulent ces évènements exclusifs : des musées, salons cossus de clubs privés, lieux normalement fermés au public, etc.

Parmi les invités du B & C, des noms à faire pâlir d’envie tous les clubs de networking : le créateur Paul Smith, Alexandre Adler, l’artiste Nick Hornby ou encore Mary Katranzou ou le Dr Jean-Louis Sebagh.

Avec plusieurs rencontres par semaine, le B & C est toujours sur le qui-vive et emmène même ses membres au Art Basel au mois d’avril.

« Jamais je ne voudrais faire partie d’un club qui accepterait de m’avoir pour membre. » disait Groucho Marx alors si vous hésitez encore à vous inscrire à ce club, sachez que le club travaille avec une belle marque de champagne, en tant que partenaire…

Pour en savoir plus, c’est par ici.

Partager

à voir également