Une nouvelle œuvre d’art sur Trafalgar Square
LONDON LIFE

Une nouvelle œuvre d’art sur Trafalgar Square

Nadège Alezine le 28.03.18

Il existe un socle inoccupé sur Trafalgar Square et tous les deux ans, la mairie de Londres choisi une œuvre pour y figurer en bonne place. Ce 4eme socle accueille depuis mercredi 28 mars The invisible enemy should not exist de l’artiste Michael Rakowitz, qui a été dévoilée sous la houlette du maire de la ville, Sadiq Khan.

Depuis 2006, Rakowitz travaille sur le Moyen Orient et notamment sur les objets d’art qui furent détruits par ISIS, lors de leur occupation des terres irakiennes. Cette sculpture a été fabriquée à partir de 10500 boites de conserve de sirop de dates venues d’Irak et représente le Lamassu, une statue détruite en 2015 par ISIS et datant de de 700 av-JC. C’est un taureau ailé, divinité protectrice de la ville de Nineveh, proche de Mossoul, qui trône à présent à l’ombre de l’amiral Nelson, jusqu’en mars 2020.

Partager

à voir également