The Shopster : le nouveau concept store créé par Sylvie Lemlin
TENDANCE

The Shopster : le nouveau concept store créé par Sylvie Lemlin

Clémence Calderon le 23.03.18

Installée à Londres depuis bientôt 10 ans, Sylvie Lemlin, qui nous vient tout droit de Belgique, a toujours rêvé de créer sa propre boutique. Après avoir vécu à Barcelone, travaillé pour Air France ou encore Accor Hôtel, Sylvie s’est lancée il y a quelques mois et vous présente son tout nouveau concept store : The Shopster. Un concept store en ligne où mode, mobilier, idées cadeaux et pleins d’autres choses vous attendent. Vous y trouverez de tout…sauf des robes ! 

Lancé en mars 2018, l’idée est apparue lors d’une conversation entre amies. « Je me suis focalisée sur ce que cherchaient mes amies : quelque chose de fun et à la fois contemporain parce que même à 40 ans, on a envie de rester jeune. On n’a pas envie d’être en tailleur noir et chemise blanche toute la journée (rire) ». Mamans à temps plein, femmes d’affaires, il est en effet parfois difficile d’avoir du temps libre pour faire les boutiques. C’est la raison pour laquelle The Shopster a été créé : une plateforme regroupant les plus grandes marques avec des vêtements, des accessoires mais aussi des livres, des objets de design, du mobilier... Un concept store aux produits colorés, girly et fun pour le plus grand plaisir de ces dames !

Un concept store différent

Chaque catégorie propose une soixantaine d’articles. Une limitation d’articles voulue par Sylvie pour éviter de perdre du temps à chercher un produit. « Même en faisant du shopping en ligne, il y a souvent des centaines de milliers de produits et si tu veux quelque chose en particulier, tu y passes des heures. » The Shospter est connecté à plusieurs sites multimarques tels que Liberty, ou Harvey Nichols. On retrouve aussi de grandes marques, aussi bien étrangères que UK. « J’aime beaucoup les marques UK parce que justement elles ont ces touches un peu fun, mais aussi classes et luxueuses à la fois. »

Parmi les marques présentes, on retrouve notamment Anya Hindmarch, Sophia Webster, Monica Vinader mais également Gucci, Fendi, Balenciaga, Prada et bien d’autres encore. Sylvie sélectionne elle-même les sites avec lesquels elle travaille. « Après avoir été approuvée par le site, je sélectionne moi-même les produits qui m’intéresse et je mets ces produits en ligne sur The Shopster. ».

« Je suis dépendante totalement des sites et des marques avec lesquels je travaille. Ce qui est intéressant, c’est que si j’ai produit qui m’intéresse, je vais sélectionner le site en fonction du prix. Si plusieurs sites le vendent, je vais sélectionner le site qui aura le prix le moins élevé. »

Sylvie est très attentive à ces sites, afin de garantir le meilleur service possible. « Pour être sûre que tout fonctionne correctement, que les clients soient satisfaits, j’ai fait des commandes sur tous les sites pour voir le délai de livraison, si l’emballage était bien. Au niveau de la sélection des sites, je trouve ça important de voir ce qui fonctionne et comment ça se passe. » 

Toujours en quête de nouvelles idées, Sylvie essaye de lancer sa marque de bijoux. Une catégorie « enfants » et d’autres projets devraient pointer le bout de leur nez également. 

Pour découvrir The Shopster, c'est par ici. 

Partager

à voir également