Un accord a été trouvé sur la période de transition entre Londres et Bruxelles
BREXIT

Un accord a été trouvé sur la période de transition entre Londres et Bruxelles

Nadège Alezine le 20.03.18

Sous la pression du monde des affaires, le gouvernement de Theresa May a cédé sur certains points concernant les négociations du Brexit avec l’Europe.

Michel Barnier, le négociateur en chef de l’UE et David Davis, son homologue britannique ont conjointement annoncé l’avancée des négociations sur le Brexit entre l’Europe et le Royaume Uni, se félicitant d’un accord sur la période de transition après le Brexit.

Parmi ces concessions, Londres a accepté d’allonger les droits des expatriés européens en Grande Bretagne, après le Brexit. Tout nouvel arrivant, après la date du 29 mars 2019, gardera les mêmes droits que ceux arrivés avant, pendant cette période de transition, qui durera jusqu’au 31 décembre 2020.

« Nous avons fait ces derniers jours une partie essentielle du chemin vers un départ ordonné » a déclaré Michel Barnier, pour donner suite à cet accord du lundi 19 mars.

De son côté, David Davis s’est félicité de l’avancée des négociations entre Européens et britanniques : « Nous sommes plus proches que jamais d’un bon accord entre le Royaume-Uni et l’UE ».

Partager

à voir également