Charlotte Gainsbourg deux dates à Londres en 2018 Coup de coeur FR
CONCERT

Charlotte Gainsbourg deux dates à Londres en 2018

Nadège Alezine le 02.03.18

“Rest” est le cinquième album de Charlotte Gainsbourg. Onze titres chantés en anglais et en français sur lesquels Charlotte Gainsbourg a collaboré avec de grands noms de l’électro-pop, comme Guy-Manuel de Homen-Christo (50 % de Daft Punk) sur le titre “Rest”, de la pop, comme avec Sir Paul McCartney, le Beatle qui lui a écrit une chanson “Songbird in a cage” ou encore avec l’énigmatique blondinet, Connan Mockasin, avec qui elle avait déjà tourné en 2013 et collaboré sur “Stage whispers”. Mais finalement, c’est avec SebastiAn, musicien issu du label électro Ed Banger que la magie opère tout au long de ce disque qui oscille entre nostalgie et modernité.

Une plume bien taillée

Dans un univers gothique et une écriture proche de celle d’Edgar Allan Poe, Charlotte Gainsbourg évoque le décès de son père dans un titre fantomatique, “Lying with you” et celui de sa sœur, Kate Barry, disparue tragiquement en 2013 dans “Kate”. C’est cette disparition qui a déclenché le départ de Charlotte et de sa famille pour New York, loin des souvenirs pénibles de Paris. “Je ne pouvais plus respirer à Paris” confie Charlotte à Vogue UK. Elle se met à écrire dès son arrivée à New York et bientôt ce sont ces textes qui feront le squelette de “Rest”.

Boîte à musique et nostalgie

L’univers musical de “Rest” s’inspire de son enfance, des films d’horreur qu’elle regardait avec ses parents quand elle était petite : “Ma mère m’a emmenée voir Les Dents de la mer quand j’avais 4 ans. Ça m’a traumatisée. Je me souviens aussi très bien de La Nuit du chasseur. C’était du lourd. Sans parler de mon père qui me montrait Carrie… Ma mère entretenait ça. Elle nous racontait ce conte allemand affreux où un mec aux ongles hyper longs vient vous couper le pouce. Ça me faisait peur et ça me faisait marrer. Mon enfance, ce n’était pas du tout le monde des Bisounours. J’en garde quelque chose de tellement fort que je reproduis la même chose.” S’y ajoutent des mélodies de boîte à musique lancinantes et inquiétantes, comme sur “Ring A Ring O’ Roses”, le titre inaugural de l’album : “J’avais en tête, assez précisément, des musiques de films d’horreur ou de films français plutôt populaires des années 1970. J’y retrouvais la même ampleur que dans la musique de SebastiAn. Je voulais qu’on fasse quelque chose qui se rapproche du Clan des Siciliens. Je pensais aussi au Mépris confie-t-elle dans un long entretien confié au magazine Numéro.

Partager
Infos Pratiques
Date : le 29 mars 2018
Lieu
Village Underground, 54 Holywell Lane, Londres EC2A 3PQ
Infos
Charlotte Gainsbourg en concert le 29 mars au Village Underground et au festival Field Day cet été le 2 juin à Londres.

à voir également