La fine fleur du street art made in France s’expose à Londres FR
EXPOSITION

La fine fleur du street art made in France s’expose à Londres

Nadège Alezine le 01.03.18

C’est à Kensington que ces trois artistes de street art français exposent leurs graffitis au sein de la galerie Artima. Tous les trois ont grandi à Paris et dans sa banlieue et ont fait leurs armes sur les murs, trains et terrains vagues de la capitale. Pétris de culture hip-hop venue des États Unis, les trois artistes se sont essayés aux graffitis et ont laissé leurs traces sur bon nombre de mobiliers urbains parisiens.

Qui sont-ils ?

Zenoy, tout d’abord, est né en 1974 et vit à Paris, il décline sa signature Awaysun sur ses œuvres, la réinventant sans cesse tout en gardant le côté traditionnel et old school de l’art du graffiti. Quant à Jo Di Bona, il est l’inventeur du Pop Graffiti et ses œuvres sont exposées au musée de l’imagination à Paris et aussi au Loures Arte Publica de Lisbonne.

 

Pour finir, Keymi soit Mickey en verlan, a commencé sa carrière en 1990 et peint sa première fresque au spray en 1992. Après des études d’art à Clermont Ferrand, Keymi expérimente différentes techniques comme la bombe, l’aquarelle ou l’acrylique sur toile. Bref, des artistes estampillés street art qui donnent une touche française au monde de l’art contemporain.

Pour en savoir plus c’est par ici.

Partager
Infos Pratiques
Date : du 14 mars 2018 au 14 avril 2018
Lieu
Galerie Artima 58 Gloucester road, Londres SW7 4QT
Infos
Entrée Gratuite. Métro: South Kensington

à voir également