La grande Emilie raconte quand elle était petite
 FR SPECTACLE

La grande Emilie raconte quand elle était petite

Emilie Perraudeau, on vous en a déjà parlé. Elle est l’un des noms incontournables de la scène francophone à Londres : entre sa compagnie The Art Fabric, les matchs d’impro de la French British Improvisation (FBI) et ses scènes ouvertes open mic, la passionnée de théâtre n’a plus de temps. Ou presque.

 

En effet, lors du Voilà! Festival de novembre 2017 la comédienne a présenté son premier one woman show (premier d’une longue série ?) au théâtre Et Cetera de Camden. C’est dans une ambiance détendue qu’Emilie arrive sur scène et lance un “ça va ?” amical et bienveillant au public.

Elle commence son spectacle par le fil rouge qui tiendra son audience en haleine pendant une heure: “Quand j’étais petite… j’ai jamais été petite. Si on devait prendre une photo de classe je serai assise là bas, tout au fond”. Guillerette, du haut de ses 1m86 (et non, elle n’aime pas jouer au basket !), Emilie se livre sur sa taille, ses amours, ses régimes, le théâtre et tout ce qui fait d’elle, la personne qu’elle est devenue aujourd’hui.
Emilie danse, elle se déguise, joue avec le public, leur offre même des M&Ms (et des gâteaux Weight Watchers). Elle est sur scène chez elle et nous amène dans son univers, avec pour seuls accessoires une valise remplie de bric à broc et notre imagination. On rit, on s’offusque, on s’émeut alors qu’on découvre la vie de la grande Emilie qui a devant elle encore, de belles heures de théâtre.

 

Camille Letourneur

Partager Retour

à voir également