“En surface” de sculpture
EXPOSITION

“En surface” de sculpture

le 01.06.17

Pour sa première exposition à Londres, l’artiste français Yoann Mérienne interroge le rapport entre modernité et historicité. Par des sujets empruntés tant à l’Antiquité qu’à la Renaissance, dans une iconographie classique, l’artiste livre une vision toute contemporaine. Il confronte les époques et les mélange, donnant lieu à une figuration intemporelle, une narration dont l’interprétation reste ouverte.

Sa technique comme ses sujets se développent autour de la sculpture. Avant même de commencer à peindre, ce diplômé en design crée des moulages pour obtenir un objet et en saisir le volume. Le tout est accentué par des lumières et des éclairages quasi-photographiques, pour ne pas dire cinématographiques.

Car la mise en scène n’est jamais loin dans l’esprit de l’artiste qui instaure un passionnant dialogue entre peinture du XXIe siècle et hommage à la statuaire antique. Les couleurs sont absentes et laissent place à de subtiles nuances de gris, égayées par des touches de blanc qui retranscrivent un halo surexposé.

Sa palette est à même la toile et l’on sent dans son geste une rapidité et une brutalité, rendues apparentes par des coups de brosse très visibles. Belle matière qui met en exergue la lumière et révèle la forme. L’oeil est attiré par cette lumière presque éblouissante, puis intrigué par ces sujets incongrus, où l’objet d’art (re)devient portrait, où l’allégorie recouvre son humanité.

C.P.

 

Rendez-vous à la galerie Artima du 6 juin au 7 juillet.

Partager
Infos Pratiques
Date : le 24 décembre 2017

à voir également