Her : Pop Soul Sensuelle
 CONCERT

Her : Pop Soul Sensuelle

Qu’ont en commun The Weeknd, Pharrell Williams, HBO et Apple ? Réponse : “Her”. Non, ce pas une femme, ce sont deux hommes (Rennais, qui plus est) Victor Solf et Simon Carpentier, dont l’ôde musical à la Femme ravit et obsède.

 

Alignement des étoiles

Remarqués par des stars outre-atlantique jusqu’à signer avec “Five Minutes” la musique de pub du géant à la pomme, les garçons de Her parlent d’alignement des étoiles. Victor Solf évoque leur rêve américain : “Les USA, ce n’est pas un hasard, on y a tellement pensé que c’en est devenu une conviction, c’est providentiel. On a créé ce projet Her en convoquand James Brown ou Mickael Jackson.”  Voilà pour le côté des grands maîtres de la soul, sur l’inspiration desquels ils auront saupoudré quelques beats rap et pop. Et de beaux textes, d’une voix suave : “On a passé du temps à peaufiner les textes, à ne surtout pas passer pour un groupe de français qui chante en anglais. On a longtemps eu plus d’écoute à New York qu’à Paris.”

Surprise : ils sont francais

“Mais que personne ne s’en aperçoive, c’est le meilleur des compliments.” Car au fond, c’est une synergie musicale, une inspiration soul américaine des années 1960, modernisée à force d’écouter Thundercat, Kendrick Lamar, Solange ou Alabama Shakes, dont ils louent le côté scénique organique.  

Un duo féministe

À la question du rapport à la femme, la réponse fuse, limpide : “On est influencés par la femme et la féminité au delà du féminisme.” C’est une signature, un engagement. Her est un projet qui parle et parlera des femmes, de la Femme. D’ailleurs, dans leur second opus, Tape 2, il sera question de maternité dans rapport de la mère à l’enfant, “tout en subtilité. Et de convoquer l’amour, et la musique.” S.G.

Le 26/04 au Borderline, Manette St, Soho, W1D 4JB métro : Tottenham Court Road. Prix : £14.

 

Partager Retour

à voir également